Le tunnel routier du Gothard devrait être rouvert en fin de semaine

La Confédération espère pouvoir rouvrir le tunnel routier du Gothard à la fin de cette semaine ...
Le tunnel routier du Gothard devrait être rouvert en fin de semaine

Le tunnel routier du Gothard devrait être rouvert en fin de semaine

Photo: KEYSTONE/URS FLUEELER

La Confédération espère pouvoir rouvrir le tunnel routier du Gothard à la fin de cette semaine. Cet axe crucial de transit en Europe est fermé dans les deux sens depuis dimanche après-midi en raison de l'apparition d'une fissure sur une longueur de 25 mètres.

Les spécialistes travaillent d'arrache-pied pour rouvrir rapidement le tunnel à la circulation, a indiqué l'Office fédéral des routes (OFROU) dans un nouveau communiqué lundi en fin d'après-midi. Une ouverture à la fin de la semaine a également été évoquée par le ministre des transports Albert Rösti sur les ondes de la SRF.

Les techniciens doivent notamment démolir le 'faux-plafond' de l'ouvrage, qui abrite le système d'aération, et le remplacer sur une longueur de 25 mètres. Les travaux de démolition devraient commencer dans la nuit de lundi à mardi. Les opérations de sécurisation nécessaires ont déjà débuté lundi après-midi.

L'OFROU, qui a précisé que les dégâts n'avaient pas évolué depuis dimanche, a attribué les dommages à des changements de tension dans la montagne. Ceux-ci auraient entraîné des modifications locales de la pression et sollicité le tunnel dans le tronçon concerné. Cela aurait provoqué la fissure du plafond intermédiaire, qui aurait à son tour provoqué les éclatements de débris de béton sur la voie.

Sécurité prioritaire

Lors d'une conférence de presse sur le thème de l'énergie lundi à Berne, Albert Rösti a souligné que le Gothard 'nous touche beaucoup, avec deux événements qui se sont produits en l'espace d'un mois'. Il faisait référence au récent déraillement d'un train de marchandises dans le tunnel de base du Gothard.

'Nous sommes dans une région de montagne, dans un environnement où la nature bouge, de tels événements peuvent se produire', a-t-il relevé, en se félicitant qu'il n'y ait à nouveau pas eu de victime.

L'incident s'est produit à 700 mètres du portail nord, entraînant la fermeture du tunnel vers 16h00 dimanche. Le trafic a été dévié par la route du San Bernardino (A13) ainsi que par le col du Gothard. Les camions qui se trouvaient aux centres de contrôle du trafic lourd de Giornico (TI) et Ripshausen (UR) ont été retenus.

Il n'y a pas eu d'encombrement, les camions ayant été déviés à temps vers le San Bernardino, selon la police uranaise. Au niveau du col du Gothard, le trafic était dense lundi, mais il n'y avait pas de bouchon.

Trafic ferroviaire perturbé

Long de 16,9 kilomètres, le tunnel routier du Gothard, sur l'autoroute A2, est en service depuis 1980. Il est traversé chaque jour par des milliers de voitures et de poids lourds.

Cette fermeture intervient alors qu'un des tubes du tunnel ferroviaire de base du Gothard est également fermé depuis un mois, après qu'un train de marchandises a déraillé. Seize wagons sont sortis des rails.

Le train a endommagé la voie sur sept kilomètres, provoquant 'des dégâts immenses', selon les CFF. Environ 20'000 traverses de voie en béton doivent être remplacées.

Les CFF ne font pas encore de prévision sur la durée des travaux de réparation. La compagnie ferroviaire estime toutefois une exploitation partielle possible à partir du début 2024 pour le transport de voyageurs. L'autre tube du tunnel de base, ainsi que le tunnel dit de faîte sont toujours accessibles par les trains.

Le Tessin préoccupé

Interrogé lundi par Keystone-ATS, le directeur de la chambre économique tessinoise Luca Albertoni n'a pas caché sa préoccupation. Une fermeture potentiellement prolongée du tunnel routier représente une menace pour l'économie du canton, a-t-il fait valoir. Il a rappelé que de nombreuses entreprises tessinoises sont étroitement liées à la Suisse alémanique.

Luca Albertoni demandé à la Confédération et aux cantons de mettre en place une 'cellule de crise du Gothard' en cas de nouveaux incidents.

Le président du gouvernement tessinois Raffaele De Rosa a pour sa part souligné que les deux incidents ferroviaire et routier montrent à quel point les liaisons à travers l'arc alpin sont fragiles. 'Pour le Tessin, qui est le seul canton de Suisse entièrement situé au sud des Alpes, la qualité des liaisons avec le reste du pays est absolument centrale', a-t-il affirmé.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus