Les Bourses européennes dévissent face aux mesures sanitaires

Les Bourses européennes, dont Zurich, s'enlisaient dans la morosité mercredi matin, se préparant ...
Les Bourses européennes dévissent face aux mesures sanitaires

Les Bourses européennes, dont Zurich, s'enlisaient dans la morosité mercredi matin, se préparant à de nouvelles initiatives pour contrer la déferlante des cas de Covid-19 qui menace la croissance.

A 10h20, le Swiss Market Index (SMI) cédait 1,48% à 9741,37 points. La place helvétique faisait encore presque bonne figure face à ses principales homologues sur le Vieux continent. Le CAC 40 parisien abandonnait en effet 2,96% à 4592,40 points, le DAX francfortois 2,90% à 11'716,27 points et le FTSE-MIB milanais 18'161,12 points.

A Londres, l'indice FTSE-100 perdait 1,61% soit 92,04 points, à 5637,12 points.

'Tous les voyants sont au rouge : la présidentielle américaine induit son regain d'aversion au risque habituel, les chiffres économiques sont en général mauvais, à part en Asie, et surtout le reconfinement à l'oeuvre en Europe' fait craindre pour la reprise économique, explique Christopher Dembik, responsable de la recherche économique chez Saxo Banque.

'Dans ces circonstances, la pression va aller croissante sur la BCE pour qu'elle prenne de nouvelles mesures de soutien mais, objectivement, on voit mal quelle arme efficace elle pourrait dégainer face à la pandémie', ajoute l'expert.

Christine Lagarde présidera jeudi sa huitième réunion de politique monétaire à la Banque centrale européenne et toute information nouvelle en matière de financement de l'économie sera particulièrement scrutée.

Spectre d'un reconfinement

Alors qu'une nouvelle salve de mesures de restrictions se profilent en Europe avec de potentiels scénarios de reconfinement, les investisseurs craignent un lourd impact sur la reprise économique en cours.

L'Allemagne et la France doivent décider ce mercredi, un tour de vis supplémentaire dans l'espoir d'enrayer la deuxième vague de propagation du Covid-19. A côté, l'Italie qui doit connaître cette année sa pire récession depuis la Seconde Guerre mondiale, voit se multiplier les manifestations contre de nouvelles mesures qui limitent l'activité de certaines catégories professionnelles.

Le Conseil fédéral a aussi prévu de prendre la parole mercredi pour faire le point sur l'arsenal des mesures à appliquer.

/ATS