Les CFF testent un système de conduite automatique

Pour la première fois en Suisse, les CFF testent un système d'assistance à la conduite. Dans ...
Les CFF testent un système de conduite automatique

Les CFF testent un système de conduite automatique

Photo: CFF

Pour la première fois en Suisse, les CFF testent un système d'assistance à la conduite. Dans le cadre de ces essais menés sur la ligne Rail 2000 Berne-Olten, un train est accéléré et freiné automatiquement sous la supervision d'un mécanicien.

Les essais sont menés en collaboration avec le constructeur Stadler Rail à l'aide d'une rame voyageurs Duplex, indiquent mardi les CFF dans un communiqué. Outre les accélérations et les freinages automatiques, la conduite du train a été asservie à un programme de régulation de vitesse visant à économiser l'énergie.

Ce degré d'automatisation est comparable à un pilotage automatique: le mécanicien surveille la marche du train et intervient si nécessaire. Il ne s'agit donc pas d'un système autonome non accompagné, comparable à certains métros, insiste les trains.

Le système mis en oeuvre entre Berne et Olten se base sur le système européen de contrôle de la marche des trains (ETCS 2) et sur le système de régulation adaptative (ADL) développé par les CFF. Afin d'optimiser l'exploitation, cette technologie devra être développée au niveau international et standardisée pour les trafics voyageurs et marchandises.

Les essais réalisés par les CFF et Stadler s'inscrivent dans le cadre du programme SmartRail 4.0 associant aussi le BLS, la Südostbahn, les Chemins de fer rhétiques et l'Union des transports publics.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus