Les cantons peuvent puiser dans les réserves des vaccins

La Confédération s'attend à recevoir au moins huit millions de doses des deux vaccins approuvés ...
Les cantons peuvent puiser dans les réserves des vaccins

Les cantons peuvent puiser dans les réserves des vaccins

Photo: KEYSTONE/PETER SCHNEIDER

La Confédération s'attend à recevoir au moins huit millions de doses des deux vaccins approuvés entre avril et fin juillet. Les cantons peuvent donc puiser dans les réserves des 'deuxième dose' d'ici la fin avril et accélérer ainsi le rythme de la vaccination.

À partir du mois de mai, les volumes de livraison devraient à nouveau augmenter de manière significative, a annoncé dans un communiqué le Secrétariat général du département fédéral de l'intérieur (DFI), à l'issue d'une visioconférence entre le conseiller fédéral Alain Berset et la Conférence des directrices et directeurs cantonaux de la santé (CDS).

La livraison d'au moins 8 millions de doses signifie que l'objectif d'une première vaccination pour toutes les personnes qui le souhaitent d'ici fin juin reste réaliste - en supposant qu'une 'livraison convenue avec les fabricants se déroule sans interruption'.

La Confédération et les cantons ont convenu que les cantons peuvent désormais puiser dans les réserves de vaccins jusqu'à la fin du mois d'avril. La deuxième dose pourra être garantie grâce aux livraisons à venir. Les cantons peuvent ainsi accélérer le rythme de vaccination et étendre plus rapidement la vaccination à davantage de groupes d'âge, peut-on lire dans le communiqué.

La rapidité de la vaccination sera 'déterminante pour surmonter la crise', écrit le Secrétariat général du DFI. Il précise que les cantons se sont pourvus des capacités nécessaires pour l'assurer. L'Office fédéral de la santé publique a adapté ses recommandations à l'intention des cantons en ce sens cette semaine, ajoute-t-il encore.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus