Les employeurs assument 23% à 41% des coûts de formation supérieure

Les employeurs financent entre 23 et 41% des coûts de formation professionnelle supérieure ...
Les employeurs assument 23% à 41% des coûts de formation supérieure

Les employeurs assument 23% à 41% des coûts de formation supérieure

Photo: KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI

Les employeurs financent entre 23 et 41% des coûts de formation professionnelle supérieure en Suisse, devenant de fait la plus importante source de financement externe, devant les subventions fédérales.

Les employeurs ont assumé en 2018 35% des coûts de formation au brevet fédéral, 41% du diplôme fédéral et 23% d'une formation en école supérieure de leurs employés-candidats, d'après l'enquête sur la formation professionnelle supérieure 2019 publiée par l'Office fédéral de la statistique (OFS) lundi.

Les coûts moyens médians s'élèvent à 13?200 francs pour le brevet fédéral (BF) et à 18?500 francs pour le diplôme fédéral (DF). Les frais de formation médians dans une école supérieure (ES) se montaient quant à eux à 15'000 francs.

'Certains employeurs ont de plus accordé à leurs collaborateurs la possibilité de recourir à des horaires flexibles ou de prendre davantage de congés payés durant la formation', précise le communiqué.

En tout, 26% des candidats à un brevet fédéral, 19% des candidats à un diplôme fédéral et 42% de ceux fréquentant une école supérieure n'ont en revanche bénéficié d'aucun soutien de la part de leur employeur.

Lorsqu'elles sont accordées, les subventions fédérales couvrent généralement un tiers des frais de formation.

Ces subventions ont par ailleurs influencé sur la générosité des patrons des candidats: l'employeur a financé trois quarts des frais environ en l'absence de subventions et seulement la moitié en cas d'octroi d'aides fédérales.

nj/fr

/ATS