Les prix dans le résidentiel ont enflé de 2,5% en moyenne en 2020

Les prix de l'immobilier résidentiel ont renchéri en moyenne de 2,5% en 2020, selon les chiffres ...
Les prix dans le résidentiel ont enflé de 2,5% en moyenne en 2020

Les prix dans le résidentiel ont enflé de 2,5% en moyenne en 2020

Photo: KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT

Les prix de l'immobilier résidentiel ont renchéri en moyenne de 2,5% en 2020, selon les chiffres publiés mardi par l'Office fédéral de la statistique (OFS).

Au quatrième trimestre, l'indice suisse des prix de l'immobilier résidentiel (IMPI) a progressé de 2,3% par comparaison avec le trimestre précédent, pour s'inscrire à 103,1 points.

Le communiqué note que par rapport au même trimestre de l'année précédente, cela constitue un renchérissement de 3,1%. L'année dernière les prix se sont appréciés en moyenne de 2,8% pour les maisons individuelles et de 2,2% pour les appartements en propriété.

Dans les deux segments du marché, des prix plus élevés qu'au trimestre précédent ont été observés dans tous les types de communes, note l'OFS. La hausse des prix des maisons individuelles a été plus prononcée dans les communes intermédiaires (+2,4%). Dans le cas des appartements en propriété, l'augmentation des prix dans les communes rurales (+5,2 %) s'est avérée particulièrement importante.

L'OFS a lancé le nouvel indice sur le marché de l'immobilier en novembre dernier. Les statisticiens ont ainsi comblé une lacune dans les statistiques publiques des prix, qui étaient composées d'indices des prix à la production, des prix à la consommation et des prix de la construction. Avant cela, le marché de l'immobilier n'était pas couvert.

Les données utilisées pour le calcul proviennent ainsi des 26 établissements hypothécaires les plus grands du pays.

/ATS
 

Actualités suivantes