Les vacanciers ont dû s'armer de patience sur l'axe nord-sud

Le temps printanier et le début des vacances de Pâques dans de nombreux cantons ont attiré ...
Les vacanciers ont dû s'armer de patience sur l'axe nord-sud

Les vacanciers ont dû s'armer de patience sur l'axe nord-sud

Photo: Keystone

Le temps printanier et le début des vacances de Pâques dans de nombreux cantons ont attiré d'innombrables automobilistes vers le sud ce week-end. Les bouchons ont atteint jusqu'à 13 kilomètres à l'entrée nord du tunnel du Gothard samedi à la mi-journée.

Pour ne rien arranger les choses, un camion est resté coincé dans la galerie en raison d'une panne vers 13h30. Le tunnel a dû être fermé dans les deux sens. Le poids lourd a pu être évacué une demi-heure plus tard.

Les vacanciers voulant se rendre au sud ont dû s'armer de patience dès vendredi après-midi. Le record a été atteint samedi vers midi avec une colonne de voitures s'étendant sur 13 kilomètres au portail nord. Il fallait compter avec 1h40 d'attente.

Le TCS recommandait aux voyageurs d'emprunter l'A13 via le San Bernardino. Mais là aussi, des embouteillages n'étaient pas exclus. Plusieurs cols sont en effet encore enneigés.

Dimanche vers 15h30, la situation s'était bien résorbée: le TCS ne signalait plus que 3 kilomètres de bouchons pour un temps d'attente maximal de 30 minutes.

Ruée plus intense à venir

Pâques est une période de bouchons, a averti comme chaque année l'Office fédéral des routes au préalable. La période pascale tombant relativement tard cette année, la ruée vers le sud pourrait être encore plus intense. De plus, les vacances scolaires débutent avant le Jeudi saint dans plusieurs cantons et régions d'Europe.

Ceux qui partiront la veille du Jeudi saint pourront s'estimer chanceux s'ils ne doivent patienter qu'une heure à l'entrée nord du tunnel du Gothard. En revanche, les voyageurs qui prendront le volant jeudi ou Vendredi saint resteront bloqués deux heures ou plus.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus