Les ventes de Ford progressent, ses pickups plaisent toujours

Le constructeur automobile américain Ford a enregistré une hausse de 7,7% de ses ventes au ...
Les ventes de Ford progressent, ses pickups plaisent toujours

Les ventes de Ford progressent, ses pickups plaisent toujours

Photo: KEYSTONE/AP/David Zalubowski

Le constructeur automobile américain Ford a enregistré une hausse de 7,7% de ses ventes au troisième trimestre aux Etats-Unis, marqué par le succès de ses pickups et par la montée en puissance des véhicules électriques et hybrides.

Entre juillet et septembre, le groupe a vendu un peu plus d'un demi-million de véhicules (500.504), contre 464.674 un an plus tôt, selon un communiqué diffusé mercredi.

Sur les neuf premiers mois, les ventes ont bondi de 9,2% à 1,51 million.

'Nous avons constaté une croissance équilibrée des ventes, offrant du choix à nos clients au troisième trimestre', a commenté Andrew Frick, vice-président chargé des ventes, cité dans le communiqué. 'La gamme de pickups de Ford reste numéro un du secteur', a-t-il relevé.

Cette gamme a connu une hausse de 15,3% de ses ventes à 194.723.

Succès de l'électrique

Le groupe de Dearborn (Michigan, nord) a noté le succès de ses modèles électriques (+14,8% à près de 21.000 véhicules) et hybrides (+41,4% à près de 34.900), qui restent néanmoins encore marginaux.

A fin septembre, ses stocks atteignaient 424.400 véhicules dont plus de la moitié constitués de pickups. En particulier des pickups de la Série-F (169.600), la plus populaire dans le pays depuis des décennies.

Ford est touché, comme ses concurrents General Motors et Stellantis, par une grève lancée mi-septembre à l'appel du syndicat United Auto Workers (UAW) dans le cadre de négociations sur les nouvelles conventions collectives de quatre ans. A ce stade, quelque 25.000 employés -- sur les 146.000 adhérents de l'UAW chez les trois constructeurs-- ont été appelés à arrêter le travail.

Le groupe --qui emploie 57.000 encartés auprès du syndicat-- a indiqué avoir transmis lundi soir une nouvelle offre à l'UAW, incluant des 'conditions salariales et avantages records, des engagements sur de nouveaux produits et des protections en matière de licenciements'.

Ford a annoncé lundi le renvoi temporaire de 330 employés de deux usines, par manque d'activité car leurs tâches dépendent de sites affectés par la grève. Il en avait déjà renvoyé 600 dès le 15 septembre.

Stellantis et General Motors ont fait de même.

Au total, environ 3.500 employés des 'Big Three' ont été renvoyés chez eux à ce stade.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus