Lindt & Sprüngli a soigné sa rentabilité en 2023

Le chocolatier industriel Lindt & Sprüngli a dégagé l'an dernier une rentabilité meilleure ...
Lindt & Sprüngli a soigné sa rentabilité en 2023

Lindt & Sprüngli a soigné sa rentabilité en 2023

Photo: KEYSTONE/WALTER BIERI

Le chocolatier industriel Lindt & Sprüngli a dégagé l'an dernier une rentabilité meilleure qu'auguré en janvier. La marge opérationnelle (Ebit) a atteint 15,6%, soit une dizaine de points de base de plus que prévu.

La firme de Kilchberg augmente subséquemment la rémunération de ses actionnaires.

L'Ebit a bondi de 9,2% à 813,1 millions de francs, quand le bénéfice net s'est envolé de 17,9% à 671,4 millions.

Le dividende proposé par action nominative a été augmenté de 100 francs pour atteindre la coquette somme de 1400 francs. Celui par bond de participation a progressé de 10 francs à 140 francs, précise le compte-rendu diffusé mardi.

La performance comble confortablement les attentes des analystes consultés par l'agence AWP, qui tablaient sur une marge Ebit de 15,6% pour un résultat afférent de 807 millions. Le bénéfice net s'inscrit tout en haut de la fourchette articulée de 642 à 672 millions, à la faveur toutefois d'un effet fiscal non récurrent de pratiquement 70 millions de francs.

Hors facteurs exceptionnels, la progression du résultat net aurait été bridée à 5,6%, pour un gain de 601,7 millions.

Annoncé mi-janvier déjà, le chiffre d'affaires a atteint 5,20 milliards, à la faveur d'une hausse de 4,6%, ou de 10,3% sur une base organique.

La direction reconduit son objectif de croissance organique de 6 à 8% pour l'année en cours, assorti toujours d'une progression de 20 à 40 points de base de la marge opérationnelle. Des ajustements tarifaires s'annoncent toutefois nécessaires pour compenser l'explosion des prix du cacao.

/ATS
 

Actualités suivantes