Montreux (VD) candidate à accueillir les JO d'hiver 2026

Montreux (VD) souhaite devenir ville hôte des Jeux olympiques (JO) d'hiver 2026 dans le cadre ...
Montreux (VD) candidate à accueillir les JO d'hiver 2026

Montreux (VD) candidate à accueillir les JO d'hiver 2026

Photo: Keystone

Montreux (VD) souhaite devenir ville hôte des Jeux olympiques (JO) d'hiver 2026 dans le cadre de la candidature de la Suisse occidentale. 'L'endroit est idéal', estime Bernard Rüeger. Sion ne se prononce pas pour l'heure.

La commune de plus de 26'000 âmes située sur la Riviera compte parmi ses avantages son positionnement rail/route, poursuit l'initiateur de la candidature vaudoise et président de la Chambre vaudoise du commerce et de l'industrie (CVCI). Il confirmait à l'ats une information de 24 heures.

Autres atouts: elle est très bien équipée en fibre optique - un plus à l'heure d'organiser de grands événements -, elle dispose d'une importante infrastructure hôtelière et 'au niveau international, elle a un rayonnement puissant', ajoute Bernard Rüeger.

Près de Collombey

Il souligne encore la proximité géographique avec le projet du promoteur immobilier valaisan Christian Constantin. Celui qui est aussi président du FC Sion aimerait en effet développer un vaste projet mixte sur le site de l'ancienne raffinerie de Collombey et a évoqué l'idée d'un village olympique.

Par ailleurs, 'Montreux a immédiatement montré un grand enthousiasme', s'enflamme Bernard Rüeger. Alors que Lausanne 's'est montrée d'emblée frileuse. Je le comprends bien, elle organise déjà les Jeux olympiques de la Jeunesse 2020', glisse-t-il.

La question des coûts

Le chef-lieu valaisan pourrait aussi prétendre au titre de ville hôte. 'On sent une volonté de créer un événement au coeur des Alpes, donc Sion est littéralement la mieux placée pour décrocher le titre', estime Christian Constantin dans une interview accordée à 24 heures.

Pour l'heure, le conseil municipal de Sion ne s'est pas prononcé sur la question. 'Le problème concerne les finances. Nous avons peu d'informations sur les coûts et nous devons en obtenir avant de décider si la ville souhaite ou non devenir ville hôte', précise son président Marcel Maurer.

Quatre villes avaient été initialement pré-sélectionnées pour cette candidature aux Jeux portés par les cantons de Vaud et du Valais, selon Bernard Rüeger: Lausanne, Montreux, Sion et Crans. A ce jour, il reste Montreux et Sion dans la course.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes