Nestlé a accru ses ventes de 1,4% au premier trimestre

Nestlé a accru son chiffre d'affaires au premier trimestre de 1,4% à 21,3 milliards de francs ...
Nestlé a accru ses ventes de 1,4% au premier trimestre

Nestlé en croissance au premier trimestre

Photo: KEYSTONE/LAURENT GILLIERON

Nestlé a accru son chiffre d'affaires de 1,4% au premier trimestre à 21,3 milliards de francs. Le géant alimentaire vaudois a avancé dans sa restructuration et s'est dit en bonne voie pour atteindre ses objectifs d'ici à 2020.

'Nous sommes heureux d'annoncer un début d'année solide, avec une contribution à la croissance de toutes les régions. La croissance des volumes s'est sensiblement améliorée, alors que l'adaptation des prix reste modérée', a commenté le directeur général Mark Schneider, cité jeudi dans un communiqué.

Les acquisitions nettes ont eu un impact positif de 0,2% et les taux de change ont réduit les ventes de 1,6%. La croissance organique de 2,8% se décompose en 2,6% de croissance interne réelle, un indicateur très observé par les investisseurs, et en 0,2% d'adaptation des prix.

Comme ses concurrents, le propriétaire des barres chocolatées KitKat ou des soupes Maggi souffre de la tendance des consommateurs à se détourner des aliments conditionnés pour privilégier des produits frais.

Réduction des coûts

Face à cette nouvelle donne, le groupe a pris une série de mesures, dont un programme de réduction des coûts, la vente de marques jugées insuffisamment performantes et un accent mis sur l'innovation.

Toutes les catégories ont connu une croissance, portée par les produits pour animaux de compagnie, le café et la division Nestlé Health Science, relève le groupe.

La zone Amériques a enregistré une croissance organique de 1,2%. L'activité aux Etats-Unis a renoué avec la croissance grâce à l'amélioration de la performance des produits pour animaux de compagnie.

Adaptation du portefeuille

La zone Europe, Moyen-Orient et Afrique du Nord (EMENA) a progressé de 2,2% en termes organiques. Le Moyen-Orient a enregistré une accélération de la croissance, alors que l'Europe de l'Ouest a connu une dynamique modérée. La région Asie, Océanie et Afrique subsaharienne a été la plus dynamique, en hausse de 4,7%.

L'adaptation stratégique du portefeuille s'est poursuivie avec l'acquisition de l'entreprise québécoise Atrium Innovations, un leader mondial des produits de santé nutritionnelle, et la vente des activités de confiserie aux Etats-Unis.

Le groupe a également conclu un accord pour racheter la société équatorienne Terrafertil, spécialisée dans les aliments naturels et bio, ainsi que pour sortir des activités liées à l'eau au Brésil.

Prévisions confirmées

Nestlé a confirmé ses prévisions pour l'ensemble de l'exercice 2018. Le groupe prévoit une croissance organique entre 2% et 4% et une amélioration de la marge opérationnelle courante récurrente en ligne avec son objectif 2020.

Les coûts de restructuration devraient s'élever cette année à environ 700 millions de francs. La multinationale veveysanne vise une croissance organique moyenne à un chiffre pour 2020.

L'action Nestlé a ouvert en hausse jeudi à la Bourse suisse avant de progressivement céder du terrain. Les ventes se sont inscrites en ligne avec les attentes, tandis que la croissance organique et celle des volumes les ont surpassées.

La performance de Nestlé a été saluée par les analystes, même si certains ont fait part de quelques réserves. Après plusieurs trimestres décevants, le groupe a été en mesure de renverser la tendance et de dépasser les attentes, se réjouit Vontobel. Les analystes ne tiennent pas à surestimer le développement des ventes trimestrielles, mais le début d'année a été solide.

/ATS