Notenstein, filiale de Raiffeisen, prend des mesures d'économies

La banque privée saint-galloise Notenstein La Roche, en mains du groupe Raiffeisen, prend des ...
Notenstein, filiale de Raiffeisen, prend des mesures d'économies

La banque privée saint-galloise Notenstein La Roche, en mains du groupe Raiffeisen, prend des mesures pour doper sa rentabilité. Une réduction des collaborateurs à quelque 400 personnes, contre environ 500 actuellement, est prévue jusqu’à début 2019.

Après une simplification de sa structure organisationnelle et une réduction de son comité exécutif, structure, processus et offre font désormais l'objet d'un examen, annonce mercredi Notenstein. Du côté des coûts, la réduction visée s'élève à 20%, dont la moitié provient des charges matérielles et l'autre des frais du personnel.

D'autre part, l'établissement saint-gallois entend augmenter de près de 15% la base des revenus grâce aux produits de l'activité principale. Côté offre, à partir de fin 2017, la banque privée reprendra notamment l'administration de l'ensemble des mandats de gestion de fortune au sein du groupe Raiffeisen.

Toutes les mesures devront être mises en oeuvre jusqu'à début 2019 et le ratio coûts-revenus s'abaisser à moins de 70%, précise le communiqué. Présente dans treize villes de Suisse, Notenstein La Roche gère des actifs d'une valeur totale de près de 21 milliards de francs, selon ses propres indications.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes