Nouvel habit pour Le Nouvelliste

Le quotidien valaisan Le Nouvelliste fait peau neuve. Si la version papier du journal a été ...
Nouvel habit pour Le Nouvelliste

Nouvel habit pour Le Nouvelliste

Photo: Keystone

Le quotidien valaisan Le Nouvelliste fait peau neuve. Si la version papier du journal a été retouchée, la réforme du journal tient davantage à sa philosophie. Le numérique occupe désormais une place plus importante.

'On écrit plus pour le lendemain', a déclaré le rédacteur en chef Vincent Fragnière mercredi lors de la présentation de la nouvelle mouture du journal. 'On doit être réactif, c'est ce qui a motivé le changement.' La transformation est surtout visible dans le contenu numérique qui s'est étoffé.

'C'est plus qu'un toilettage, qu'une coquetterie', a estimé la directrice des rédactions Sandra Jean. La nouvelle formule 'concrétise une volonté éditoriale forte'. Le support numérique sert l'immédiateté. Mais le rôle du journaliste de trier l'information, de la comprendre, de l'analyser, de la mettre en perspective reste primordial.

Actuellement, le numérique ne représente que 10% des revenus du groupe Rhône Médias, a déclaré son directeur général Eric Meizoz. Leader sur le marché du Valais romand avec 130'000 lecteurs quotidien, Le Nouvelliste entend bien le rester. Le virage numérique et son complément papier doivent y contribuer.

/ATS