Nouvelle contraction des exportations suisses en avril

Le mois d'avril s'est montré peu propice pour les deux importants secteurs d'exportation suisses ...
Nouvelle contraction des exportations suisses en avril

Nouvelle contraction des exportations suisses en avril

Photo: KEYSTONE/GAETAN BALLY

Le mois d'avril s'est montré peu propice pour les deux importants secteurs d'exportation suisses que sont l'horlogerie et la chimie/pharma. Les livraisons à l'étranger se sont ainsi repliées de 0,6% sur un mois en termes réels, à 18,98 milliards de francs.

En mars, le recul avait atteint 0,5%, selon les chiffres de l'Administration fédérale des douanes (AFD) publiés mardi. Les importations ont rebondi après deux mois de net recul (-2,4% en février et -3,3% en mars), affichant une progression de 1,5% à 17,07 milliards.

La balance commerciale boucle en avril sur un excédent de 1,91 milliard, précise le communiqué. En termes nominaux, soit sans tenir compte de l'inflation, les exportations se sont contractées de 2,3%, alors que les importations ont augmenté de 0,8%. L'ensemble de ces chiffres sont apurés des variations saisonnières.

Malgré un recul en avril, les livraisons vers l'Europe (-2,8%) ont conservé une 'courbe légèrement positive', confirmée depuis le plus bas de septembre 2018, explique l'AFD. L'Amérique du nord et l'Asie s'affichent également en baisse.

Les exportations horlogères ont subi un coup d'arrêt après deux mois fastes, portés notamment par les constitutions de stocks au Royaume-Uni en prévision du Brexit. Le secteur des machines a stagné, tandis que les groupes véhicules et métaux ont affiché une évolution respective de +12,2% et 2,0%.

La bijouterie et la joaillerie, les métaux ainsi que les machines et électronique ont soutenu les importations. En revanche, le groupe phare que sont les produits pharmaceutiques et chimiques a connu un coup de mou.

/ATS
 

Actualités suivantes