Nouvelle hausse des exportations horlogères en novembre

La tendance positive dans l'horlogerie suisse s'est poursuivie en novembre, confortant un peu ...
Nouvelle hausse des exportations horlogères en novembre

Nouvelle hausse des exportations horlogères en novembre

Photo: KEYSTONE/ENNIO LEANZA

La tendance positive dans l'horlogerie suisse s'est poursuivie en novembre, confortant un peu plus la branche dans une reprise restant toutefois inégale. Les exportations du secteur ont progressé de 6,3% sur un an, à près de 2 milliards de francs.

Les exportations horlogères sont ainsi en hausse continue depuis sept mois, a indiqué jeudi la Fédération de l'industrie horlogère suisse (FH). De janvier à novembre, le bilan est également positif, avec des ventes à l'étranger cumulées en hausse de 2,8% sur un an à 18,25 milliards de francs.

En novembre, les principaux débouchés ont alterné les fortes hausses et les baisses modérées. Hong Kong (+4,4%) a notamment confirmé sa reprise avec son huitième mois positif de l'année.

Toujours orientée à la hausse, la Chine (+39,8%) a affiché sa plus forte croissance des 30 derniers mois. Le Japon (+22,5%) a connu un deuxième mois de forte progression, reflétant sans doute l'augmentation de la demande liée au tourisme, notamment chinois, note la FH.

Fortunes diverses en Europe

Toujours dans le négatif (-0,4%), les Etats-Unis continuent toutefois de se redresser progressivement. Le rythme soutenu du Royaume-Uni (-1,9%) s'est nettement essoufflé depuis le mois de septembre, suggérant qu'un palier a été atteint.

L'évolution a été contrastée ailleurs en Europe, avec des hausses en Italie (+5%) et en France (+19%), mais des replis en Allemagne (-0,2%) et en Espagne (-6,5%).

En novembre, le nombre de montres-bracelets vendues a diminué de 1,1% à 2,4 millions de pièces. Leur volume d'exportations a toutefois grimpé de 5,8% à 1,87 milliard de francs. Les 'autres produits' ont gagné 15,7% à 108,7 millions.

Tous les groupes de matières ont participé à la hausse de la valeur, en particulier l'acier, avec une progression de 7,9% à 800,9 millions de francs. Les métaux précieux ont vu leurs exportations progresser de 2,4% à 624,1 millions. Les garde-temps bimétalliques ont crû de 1,9% à 272,8 millions, les 'autres métaux' de 8,5% à 106,3 millions et les 'autres matières' de 32,3% à 64,6 millions.

Le bas de gamme à la peine

Encore en difficulté malgré un environnement général plus favorable, les montres de moins de 200 francs ont affiché une baisse sensible en novembre. Leurs ventes à l'étranger ont diminué de 11,3% en valeur et de 10% en nombre de pièces.

Les autres segments de prix ont connu une progression, aussi bien en termes de valeur que de volumes. Le meilleur résultat revient à la catégorie 200-500 francs, avec une croissance avoisinant les 20%. Le haut de gamme (supérieur à 3000 francs) a vu ses exportations progresser de 3,7% en nombre de pièces écoulées et de 4,3% en valeur.

/ATS