Nouvelle hausse du taux chômage en début d'année

Le chômage en Suisse a enregistré en janvier son quatrième mois consécutif de hausse, la proportion ...
Nouvelle hausse du taux chômage en début d'année

Le chômage en Suisse a enregistré en janvier son quatrième mois consécutif de hausse, la proportion de sans-emploi s'étant fixée à 2,6%, contre 2,5% en décembre.

Au terme de la période sous revue, 121'018 personnes étaient inscrites auprès d'un Office régional de placement (ORP), soit une progression de 3,2% sur un mois.

En rythme annuel, le taux de chômage affiche un recul de 0,1 point de pourcentage, selon les indications fournies lundi par le Secrétariat d'Etat à l'économie (Seco).

Sans tenir compte des variations saisonnières (CVS), la proportion de sans emplois est restée stable par rapport à décembre, à 2,3%.

Les économistes sollicités par AWP étaient partagés sur l'évolution du chômage en janvier. Ceux de Credit Suisse et de Swiss Life ont visé juste, en tablant sur 2,6%. Les autres spécialistes penchaient davantage en faveur de 2,7% ou 2,5%. Pour le taux CVS, une majorité avait retenu 2,3%.

En comparaison mensuelle, le chômage des jeunes s'est renforcé de 1,7% à 12'597 inscrits. Cette hausse est encore plus marquée chez les seniors (plus de 50 ans), avec une progression de 3,1% à 34'150 personnes. Le nombre de demandeurs d'emplois a gonflé de 0,7% à 194'233.

Depuis janvier, l'obligation d'annoncer les places vacantes concerne les métiers où le chômage atteint 5%, contre 8% jusqu'ici. Ce changement a fait bondir les statistiques du Seco, avec une poussée de 29% des places vacantes à 38'552 unités.

En novembre, les mesures de chômage partiel ont connu une forte hausse. Le nombre de personnes touchées a été doublée à 3650 et celui des entreprises touchées a augmenté de moitié à 58 sociétés.

En tout, 2261 personnes ont épuisé leurs droits aux prestations de l'assurance-chômage en novembre.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus