Panne chez Swisscom, le sud fribourgeois touché

Une panne chez Swisscom affectaient mercredi matin le sud fribourgeois. Internet, Swisscom ...
Panne chez Swisscom, le sud fribourgeois touché

Panne chez Swisscom, Fribourg et Vaud touchés

Photo: KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT

Une panne chez Swisscom a affecté mercredi depuis 10h20 le sud fribourgeois et également le Pays-d'Enhaut (VD). Internet, Swisscom TV ainsi que la téléphonie mobile et fixe sont concernés. Une retour à la normale est prévu jeudi dans la matinée.

'Il y a actuellement une panne dans les régions de Bulle (FR), Rougemont (VD), Charmey (FR) et Château-d'Oex (VD). Plusieurs câbles de cuivre et de fibre optique ont été endommagés lors de travaux de construction à Bulle', précise une porte-parole de Swisscom à l'agence de presse Keystone-ATS.

Quelques milliers de personnes sont concernés par cette perturbation, ajoute-t-elle. Les clients peuvent suivre l'évolution de la panne sur www.swisscom.com/status. Des spécialistes sont sur place pour remédier à cette panne.

De gros moyens de secours ont été déployés sur place avec la présence de pompiers, de la protection civile (PCI) et de la gendarmerie, a indiqué pour sa part la police cantonale vaudoise.

Des groupes d’alarmes mobiles ainsi que des patrouilles de la gendarmerie circuleront toute la nuit dans les zones concernées. Pour tout problème ou urgence, la population est instamment invitée à prendre contact avec les gens en uniforme de ces différents services.

Des bureaux de commune et de gendarmerie seront également à disposition de la population selon les horaires suivants: Maison de Commune de Rougement: 24 heures sur 24. Maison de commune de Rossinière: 24 heures sur 24. Poste de gendarmerie de Château-d’Oex: ce jour dès 23h00 jusqu’à nouvel avis.

A la mi-mars, Swisscom avait indiqué qu'elle n'excluait pas des surcharges ponctuelles en raison de la forte utilisation de ses services en cette période de coronavirus. La perturbation de mercredi n'a toutefois rien à voir avec le virus, souligne l'opérateur.

En janvier/février, trois pannes de l'opérateur s'étaient produites en l'espace de quelques semaines. Les deux premières avaient notamment paralysés les numéros d'urgences. Ce qui avait incité l'Office fédéral de la communication à prendre des mesures et annoncé une enquête approfondie.

Swisscom est tenue par la loi de garantir l'accès aux services d'urgence. Une commission parlementaire avait également demandé des comptes.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus