Panne électrique: Maduro dénonce une nouvelle attaque cybernétique

Le président vénézuélien Nicolás Maduro a dénoncé samedi une nouvelle attaque 'cybernétique' ...
Panne électrique: Maduro dénonce une nouvelle attaque cybernétique

Panne électrique: Maduro dénonce une nouvelle attaque cybernétique

Photo: KEYSTONE/EPA EFE/RAUL MARTINEZ

Le président vénézuélien Nicolás Maduro a dénoncé samedi une nouvelle attaque 'cybernétique' qui aurait empêché de rétablir l'électricité à travers le Venezuela. Le pays est confronté depuis plus de 48 heures à une panne de courant géante sans précédent.

'Aujourd'hui, 9 mars, nous avions avancé à près de 70% [dans le rétablissement de l'électricité, ndlr] lorsque nous avons reçu à la mi-journée une autre attaque cybernétique visant une des sources d'énergie qui fonctionnait parfaitement. Cela a annulé tout ce que nous avions réalisé', a expliqué Nicolás Maduro devant des milliers de partisans réunis à Caracas.

Le Venezuela est plongé dans le chaos par une gigantesque panne d'électricité qui a débuté jeudi à 16h50. Elle affecte la quasi-totalité du pays, même si le courant est revenu partiellement vendredi dans certains quartiers de Caracas avant d'être coupé à nouveau.

Manque d'investissements

Les autorités affirment qu'un sabotage a paralysé la plus importante centrale hydroélectrique du Venezuela, celle de Guri, dans le sud du pays. Selon le ministre de la communication, la panne d'électricité a été déclenchée par une première 'attaque cybernétique contre le système de contrôle automatisé'. Nombre d'experts attribuent cependant la panne à un manque d'investissements du gouvernement dans l'entretien des infrastructures.

Quinze patients souffrant de maladies rénales sont morts faute de dialyse à cause de la panne géante d'électricité, a annoncé une ONG qui se consacre aux questions de santé. 'La situation des personnes souffrant d'insuffisance rénale est très difficile, critique. Nous parlons de 95% des unités de dialyse, qui pourraient atteindre aujourd'hui 100%, paralysées en raison du manque d'électricité', a indiqué la coalition des organisations pour le droit à la santé et à la vie (CODEVIDA).

D'autres malades ont aussi eu à souffrir en raison de la panne d'électricité et du manque de générateurs électriques dans les hôpitaux, selon l'association.

Le Venezuela, de plus en plus isolé sur la scène internationale, traverse une très grave crise économique, avec une population de plus en plus démunie face aux pénuries de vivres et de médicaments.

Depuis le 23 janvier, le pays compte deux présidents: Nicolás Maduro, qui a entamé un deuxième mandat contesté en raison des accusations de fraude qui pèsent sur sa réélection, et Juan Guaido, président du Parlement, qui s'est à ce titre proclamé président par intérim et est reconnu par une cinquantaine de pays.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus