Perte moins importante pour Kudelski en 2020

Le spécialiste du cryptage et des accès Kudelski a amélioré en 2020 son résultat opérationnel ...
Perte moins importante pour Kudelski en 2020

Perte moins importante pour Kudelski en 2020

Photo: KEYSTONE/LAURENT GILLIERON

Le spécialiste du cryptage et des accès Kudelski a amélioré en 2020 son résultat opérationnel brut (Ebitda) malgré une baisse des revenus, mais n'a pas pu se sortir des chiffres rouges.

Après un premier semestre difficile en raison de la pandémie de coronavirus, le groupe vaudois a pu quelque peu redresser la barre en deuxième partie d'année.

En 2020, la perte nette s'est élevée à 18,0 millions de dollars (16,3 millions de francs), moins importante que les -38,6 millions de 2019, selon les indications fournies jeudi par Kudelski. Le conseil d'administration propose le versement d'un dividende inchangé de 0,10 franc par action au porteur.

L'Ebitda a bondi de plus de moitié (+58,4%) à 64,3 millions de dollars, tandis que le chiffre d'affaire s'est contracté de 10,4% à 741,5 millions de dollars.

Le niveau de l'Ebitda dépasse les attentes les plus optimistes du consensus AWP, qui tablait en moyenne sur 60,2 millions. Le chiffre d'affaires est dans le haut de la fourchette des prévisions, tandis que le dividende est dans la cible. Les analystes espéraient en revanche un bénéfice de 1,2 million de dollars.

Dans son communiqué, le groupe basé à Cheseaux-sur-Lausanne et Phoenix aux Etats-Unis affirme s'être adapté après un premier semestre marqué par une faible demande dans les divisions Accès public et TV Digitale. Les canaux numériques ont notamment été utilisés pour le marketing, apportant davantage de résilience au cours des six derniers mois de l'année.

Pour 2021, la direction s'attend à une poursuite de la bonne tendance dans le segment TV Digitale et une croissance des revenus pour les activités liées à la cybersecurité.

En revanche, les difficultés devraient se poursuivre pour l'unité Accès Public, en raison des restrictions imposées globalement aux aéroports, aux centres commerciaux, aux stades et aux stations d'hiver. La restructuration de la filiale dédiée Skidata sera poursuivie.

En 2021, Kudelski table sur une croissance des revenus à l'échelle du groupe, ainsi qu'un Ebitda entre 60 et 80 millions de dollars.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus