Petrobras renoue avec les bénéfices au 1er trimestre

La compagnie pétrolière publique brésilienne Petrobras a annoncé jeudi avoir réalisé un bénéfice ...
Petrobras renoue avec les bénéfices au 1er trimestre

Petrobras renoue avec les bénéfices au 1er trimestre

Photo: KEYSTONE/EPA/ANTONIO LACERDA

La compagnie pétrolière publique brésilienne Petrobras a annoncé jeudi avoir réalisé un bénéfice net de 1,167 milliard de reais, soit près de 200 millions de francs, au premier trimestre 2021, contre des pertes de 7,2 milliards de francs sur la même période en 2020.

La première entreprise du Brésil réalise ainsi son deuxième trimestre consécutif de bénéfices: sur le trimestre précédent (octobre à décembre 2020), Petrobras avait en effet déjà enregistré un résultat net de 59,9 milliards de reais.

Avant de renouer avec les bénéfices, Petrobras avait dû affronter trois trimestres de pertes liées à la pandémie. Le groupe avait néanmoins fini l'année 2020 avec un gain de 7,1 milliards de reais, loin toutefois de son record de 2019 (9,2 milliards de francs).

Ces bons résultats au premier trimestre 2021 tiennent notamment à la hausse du prix du baril de Brent et à celle des ventes de diesel, selon un communiqué de la compagnie basée à Rio de Janeiro.

Après une chute des prix du pétrole à des niveaux records l'an dernier, avec l'effondrement des voyages à travers le monde, le prix moyen du baril de Brent est passé de 44,23 USD au dernier trimestre 2020 à 60,90 USD au premier trimestre de cette année.

'Ces chiffres montrent la capacité de notre équipe à générer des résultats durables pour nos investisseurs et pour la société en général, même dans un contexte difficile', a déclaré le nouveau président de Petrobras, Joaquim Silva e Luna, général de réserve.

Hausse du prix du carburant

Le premier trimestre a été marqué par la décision controversée du président Jair Bolsonaro, mécontent de la hausse des prix du carburant, de remplacer l'économiste respecté Roberto Castello Branco à la tête de l'entreprise.

Cette décision a alimenté les craintes que le président d'extrême droite tente d'intervenir sur les prix du carburant à l'approche de l'élection présidentielle, une perspective qui a effrayé les investisseurs et déclenché une forte baisse des actions Petrobras.

La plus grande entreprise brésilienne a essuyé quatre années de pertes importantes entre 2014 et 2017, déclenchées par les révélations selon lesquelles des politiciens et des cadres supérieurs ont volé des milliards dans la caisse dans le cadre d'un vaste plan de corruption.

Et au moment où Petrobras sortait de la crise, la pandémie a fait chuter les prix du pétrole à des niveaux records l'an dernier, et les confinements ont provoqué un effondrement des voyages dans le monde.

Le Brésil, la plus grande économie d'Amérique latine, est un des dix premiers producteurs de pétrole au monde, avec une production de 3,67 millions de barils par jour en 2019.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus