Pétrole: Rosneft signe avec un partenaire indien

Le géant pétrolier russe Rosneft a annoncé mercredi avoir signé un contrat avec un partenaire ...
Pétrole: Rosneft signe avec un partenaire indien

Pétrole: Rosneft signe avec un partenaire indien

Photo: KEYSTONE/DPA/SVEN HOPPE

Le géant pétrolier russe Rosneft a annoncé mercredi avoir signé un contrat avec un partenaire indien pour 'augmenter considérablement' les livraisons de pétrole russe, au moment où Moscou, visé par un embargo occidental, cherche à réorienter ses ventes vers l'Asie.

Au cours d'un voyage en Inde de son patron, Igor Setchine, 'Rosneft et l'Indian Oil Company ont signé un accord à terme pour augmenter considérablement les approvisionnements en pétrole et diversifier les qualités vers l'Inde', a indiqué l'entreprise d'Etat russe dans un communiqué.

Rosneft n'a pas précisé le montant du contrat signé, ni les volumes décidés dans le cadre de cet accord.

Cette annonce intervient au lendemain de l'annonce par la Russie que ses exportations de pétrole vers l'Inde ont été multipliées par 22 en 2022.

Visée par de lourdes sanctions économiques occidentales et des embargos sur ses hydrocarbures en raison de son offensive contre l'Ukraine, la Russie s'efforce de rediriger ses exportations de pétrole et de gaz vers d'autres pays, notamment en Asie.

L'Inde et la Chine, grands consommateurs d'énergie, sont au premier rang des pays sur lesquels Moscou compte pour compenser les contrats perdus en Europe.

Compenser l'Europe

Si ces nouveaux débouchés ont permis à Moscou de compenser en partie les marchés perdus en Europe, sa dépendance envers les poids lourds asiatiques permet à la Chine et à l'Inde de négocier les prix à la baisse.

'Les parties ont également discuté (..) des possibilités d'effectuer des paiements en devises nationales', a pour sa part précisé Rosneft mercredi dans son communiqué, alors que la Russie tente de dédollariser son économie pour être moins dépendante de Washington.

Les entreprises indiennes sont des partenaires de Rosneft dans plusieurs de ses projets d'importance en Russie, dont l'exploitation du gigantesque champ pétrolier et gazier de Vankor (actionnaires à 49,9% de la filiale opératrice Vankorneft).

Selon des données du ministère indien du Commerce, citées dans le communiqué, la Russie est devenue l'an passé pour la première fois de l'histoire l'un des cinq principaux partenaires commerciaux de l'Inde, le volume des échanges entre les pays atteignant 38,4 milliards de dollars.

/ATS
 

Actualités suivantes