Philips vend son électroménager pour 4,1 milliards de francs

Le géant néerlandais de dispositifs médicaux Philips a annoncé jeudi la vente de sa branche ...
Philips vend son électroménager pour 4,1 milliards de francs

Philips vend son électroménager pour 4,1 milliards de francs

Photo: KEYSTONE/EPA/KOEN VAN WEEL

Le géant néerlandais de dispositifs médicaux Philips a annoncé jeudi la vente de sa branche d'appareils électroménagers. Il est acquis pour 3,7 milliards d'euros (4,1 milliards de francs) par la société d'investissement asiatique Hillhouse Capital.

'Je suis heureux qu'avec Hillhouse Capital nous ayons trouvé une nouvelle maison pour la branche Appareils électroménagers afin d'étendre davantage son leadership sur le marché, sa marque forte et son portefeuille de nouvelles innovations', a déclaré le directeur général de Philips Frans van Houten, cité dans le communiqué.

L'accord trouvé avec Hillhouse Capital comprend un accord de licence en paiements annuels qui porte la valeur totale de la vente à quelque 4,4 milliards d'euros, a ajouté Philips, précisant que la transaction devrait être finalisée au troisième trimestre 2021.

Hillhouse Capital est une société d'investissement mondiale qui vise à aider les entreprises à atteindre une croissance durable à long terme grâce à l'innovation numérique, selon Philips.

'Nous sommes impatients de nous associer à Philips pour nous développer sur de nouveaux marchés et saisir davantage d'opportunités de croissance à l'échelle mondiale', a déclaré Lei Zhang, fondateur et directeur général de Hillhouse Capital, cité dans le communiqué.

La société néerlandaise avait déclaré en janvier son intention de vendre sa branche d'appareils électroménagers au cours de l'année et demie suivante pour se concentrer entièrement sur les produits du secteur de la santé.

Philips a enregistré sur l'année 2020 un bénéfice net en hausse de 1,9%, à 1,2 milliard d'euros, mais a souligné lors de la publication de ses résultats annuels en janvier l''incertitude' qui pèse sur l'année en cours en raison de la pandémie de coronavirus.

/ATS
 

Actualités suivantes