Plus d'un milliard d'euros de retraits bancaires jeudi en Grèce

Erreur de rendu non gérée dans 'HitCounterNews' part: System.Exception: System.Data.SqlClient.SqlException: Transaction (Process ID 66) was deadlocked on lock | communication buffer resources with another process and has been chosen as the deadlock victim. Rerun the transaction. à System.Data.SqlClient.SqlConnection.OnError(SqlException exception, Boolean breakConnection) à System.Data.SqlClient.TdsParser.ThrowExceptionAndWarning(TdsParserStateObject stateObj) à System.Data.SqlClient.TdsParser.Run(RunBehavior runBehavior, SqlCommand cmdHandler, SqlDataReader dataStream, BulkCopySimpleResultSet bulkCopyHandler, TdsParserStateObject stateObj) à System.Data.SqlClient.SqlDataReader.ConsumeMetaData() à System.Data.SqlClient.SqlDataReader.get_MetaData() à System.Data.SqlClient.SqlCommand.FinishExecuteReader(SqlDataReader ds, RunBehavior runBehavior, String resetOptionsString) à System.Data.SqlClient.SqlCommand.RunExecuteReaderTds(CommandBehavior cmdBehavior, RunBehavior runBehavior, Boolean returnStream, Boolean async) à System.Data.SqlClient.SqlCommand.RunExecuteReader(CommandBehavior cmdBehavior, RunBehavior runBehavior, Boolean returnStream, String method, DbAsyncResult result) à System.Data.SqlClient.SqlCommand.RunExecuteReader(CommandBehavior cmdBehavior, RunBehavior runBehavior, Boolean returnStream, String method) à System.Data.SqlClient.SqlCommand.ExecuteScalar() à IceCube.Common.SQLGetScalar(String query, String connectionString, SqlParameter[] prms) dans C:\Repository\Core\IceCube_Business35\Common.cs:ligne 2230 update Object10004 set Value36=Value36+1 where ObjectID=@ObjectID à IceCube.Common.SQLGetScalar(String query, String connectionString, SqlParameter[] prms) dans C:\Repository\Core\IceCube_Business35\Common.cs:ligne 2253 à IceCube.BuiltInParts.ScalarQuerySlot.GetLiveValue(Int32 navID, Int32 zoneID, Int32 objectID) dans C:\Repository\Core\IceCube_Business35\BuiltInParts\Scalar\ScalarQuerySlot.cs:ligne 80 à IceCube.BuiltInParts.ScalarQuerySlot.GetData(Int32 navID, Int32 zoneID) dans C:\Repository\Core\IceCube_Business35\BuiltInParts\Scalar\ScalarQuerySlot.cs:ligne 117 à IceCube.BuiltInParts.ScalarQuerySlot.RenderCall(ITemplate currentTemplate, Int32 navID, Int32 zoneID, SitePart sitePartID) dans C:\Repository\Core\IceCube_Business35\BuiltInParts\Scalar\ScalarQuerySlot.cs:ligne 135 à IceCube.Rendering.CallPartBlockInfo.ToString() dans C:\Repository\Core\IceCube_Business35\Rendering\CallPartBlockInfo.cs:ligne 68
Les retraits effectués auprès des banques grecques par les épargnants ont dépassé un milliard ...
Plus d'un milliard d'euros de retraits bancaires jeudi en Grèce

Plus d'un milliard d'euros de retraits bancaires jeudi en Grèce

Photo: Keystone

Les retraits effectués auprès des banques grecques par les épargnants ont dépassé un milliard d'euros pour la journée de jeudi. Le rythme de ces retraits ne cesse de s'accélérer depuis l'échec des négociations entre Athènes et ses créanciers le week-end dernier.

Les retraits entre lundi et jeudi ont atteint près de trois milliards d'euros (environ 3,1 milliards de francs suisses). Cela représente environ 2,2% des dépôts des ménages et des entreprises détenus par les banques grecques à la fin avril.

'Il n'y a pas de files d'attente ou de panique, les retraits se font dans le calme et de manière progressive', a dit un banquier. 'Ils sont liés à l'inquiétude sur la possibilité de conclure un accord avec les créanciers du pays', a-t-il ajouté.

Le site d'informations économiques Euro2day, s'appuyant sur des sources bancaires, évalue à un milliard d'euros les sorties de capitaux pour la seule journée de jeudi et plus de deux milliards d'euros au cours des trois journées précédentes.

Inquiétude

A titre de comparaison, 4,7 milliards ont été retirés des banques en avril, dernier mois pour lequel les chiffres officiels sont disponibles. Mais la fuite journalière des capitaux était bien plus importante en juin 2012, dans un contexte de forte incertitude liée à la tenue d'élections législatives, a voulu tempérer Dimitris Papadimoulis, eurodéputé Syriza, le parti de M. Tsipras.

L'inquiétude est cependant réelle: la Banque centrale européenne (BCE) s'apprêtait à la mi-journée à tenir une réunion téléphonique d'urgence. Il s'agit d'augmenter encore le programme de soutien financier des banques grecques, en plus des relèvements hebdomadaires réguliers depuis février.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes