Plus d'un million de volailles abattues en un mois au Japon

Un nouveau foyer de grippe aviaire a été confirmé au Japon, entraînant la décision d'abattre ...
Plus d'un million de volailles abattues en un mois au Japon

Plus d'un million de volailles abattues en un mois au Japon

Photo: Keystone

Un nouveau foyer de grippe aviaire a été confirmé au Japon, entraînant la décision d'abattre plus de 90'000 volailles supplémentaires. Ce qui porte le total à plus d'un million depuis novembre, a annoncé mardi le ministère de l'Agriculture.

L'épidémie s'étend ainsi à la région méridionale de Kumamoto, après plusieurs foyers constatés dans des fermes à Niigata (nord-ouest), Hokkaido, Aomori (nord) et Miyazaki (sud-ouest). Le cumul des volailles abattues sur décision du gouvernement s'élève ainsi à près de 1,07 million depuis plus d'un mois.

Plus de 70 cas de décès d'oiseaux sauvages porteurs du même virus H5N6 ont par ailleurs été enregistrés dans un total de treize préfectures, a précisé la semaine dernière le ministère. De très nombreux cas de grippe aviaire sont actuellement déplorés ailleurs dans le monde, notamment dans le pays voisin de Corée du Sud.

Abattage aussi en Allemagne

En Allemagne, les autorités ont ordonné l'abattage de 55'000 dindes, poulets et canards après la découverte de la souche de grippe aviaire hautement contagieuse H5N8 dans trois élevages de Basse-Saxe, région majeure de production. L'opération a débuté le week-end passé et devait s'achever mardi.

Un autre cas a été confirmé mardi dans une quatrième ferme de Basse-Saxe, dans la région d'Oldenbourg. Pas moins de 22'000 dindes doivent être abattues, a ajouté le ministère un peu plus tard. Le virus H5N8 a été découvert chez plus de 500 oiseaux sauvages ces dernières semaines en Allemagne. Les cas détectés dans les élevages sont restés beaucoup plus rares.

En France, le ministère de l'Agriculture a relevé début décembre le niveau de risque vis-à-vis de la grippe aviaire. Celui-ci est désormais considéré comme 'élevé' sur l'ensemble du territoire.

/ATS


Actualisé le