Prêts aux CFF pas soumis au frein à l’endettement

Le financement durable des CFF doit être garanti. Le National soutient le versement à la compagnie ...
Prêts aux CFF pas soumis au frein à l’endettement

Prêts aux CFF pas soumis au frein à l’endettement

Photo: KEYSTONE/Francesca Agosta

Le financement durable des CFF doit être garanti. Le National soutient le versement à la compagnie ferroviaire de 1,15 milliard de francs pour réduire son endettement. Il refuse par contre que les futurs prêts soient soumis à la règle du frein à l’endettement.

La Chambre du peuple a adopté mardi par 126 voix contre 65 une modification de la loi sur les Chemins de fer fédéraux (CFF) présentée par le Conseil fédéral. Le gouvernement veut renforcer la situation financière des CFF qui reste fragile. En 2022, l'endettement net des CFF était de 11,4 milliards de francs, soit pratiquement le niveau de 1999.

Il propose trois axes: la réduction de la dette, la garantie des liquidités du FIF et un financement respectant le frein à l'endettement. L’apport unique en capital de 1,15 milliard de francs correspond aux pertes subies sur le trafic grandes lignes durant la pandémie de Covid-19. Ce volet n'a pas été contesté.

En revanche, le National diverge sur le changement de système en matière de prêts à partir d’un certain niveau d’endettement des CFF.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus