Rails bloqués à Berne en plus des traditionnels bouchons au Gothard

Les automobilistes de retour d'un week-end de l'Ascension passé au sud des Alpes n'ont pas ...
Rails bloqués à Berne en plus des traditionnels bouchons au Gothard

Rails bloqués à Berne en plus des traditionnels bouchons au Gothard

Photo: Keystone

Les automobilistes de retour d'un week-end de l'Ascension passé au sud des Alpes n'ont pas échappé aux traditionnels bouchons du Gothard dimanche. Ceux qui ont préféré le train n'ont pas eu de chance: un accident près de Berne a touché presque tout le réseau ferré.

La gare de Berne-Wankdorf constitue un véritable noeud stratégique par où passe l'essentiel du trafic grandes lignes est-ouest et nord-sud. L'accident de personne, selon la terminologie des CFF, survenu dimanche matin a donc eu des conséquences bien au-delà de la région.

Dès 10h30, les trains entre Bâle et Brigue (VS) ont été supprimés entre Olten (SO) et Berne. Ceux ralliant Genève et Lucerne sont tombés entre Zofingue (AG) et Berne et ceux de St-Gall à Genève ont été supprimés entre Zurich et Berne. Les trains entre Zurich et Berne, Berne et Brigue et Bienne et Berne ont connu le même sort.

Le dérangement a trouvé un dénouement peu avant 14h00. Mais il a fallu encore un peu de temps pour que tous les retards soient comblés et que la situation revienne à la normale.

Pour les CFF, ce dimanche a été particulièrement noir. Un homme de 22 ans a en effet été mortellement heurté par un train en gare de Sursee (LU). Une enquête a été ouverte. Selon la police, des témoins ont observé que la victime errait sur les voies avant le choc. Les conséquences sur le trafic sont dans ce cas restées très limitées.

11 km au Gothard

Tandis que l'incertitude régnait dans les gares, les prévisions horaires étaient paradoxalement respectées sur les routes, l'axe du Gothard en particulier où la Centrale routière Viasuisse annonçait des bouchons jusqu'à 12 km ce week-end. La file n'aura finalement pas excédé les 11 km, soit près de trois heures d'attente avant de pouvoir franchir le tunnel.

La colonne atteignait déjà 5 kilomètres vers 10h30. Elle a touché son pic à la mi-journée et est demeurée ainsi presque tout l'après-midi. Les bouchons ne se sont résorbés que très lentement. Attendu vers 22h00, le retour à la normale est toutefois survenu avec plus d'une heure d'avance.

Les itinéraires de remplacement proposés ont apparemment été utilisés, notamment le tunnel du Grand-Saint-Bernard ou l'A13 via San Bernardino. Jusqu'à samedi en fin d'après-midi, les retours de congés n'avaient généré qu'un mini-embouteillage de 4 km au maximum devant le portail sud du Gothard. Les bouchons s'étaient allongés en début de soirée, sans jamais cependant dépasser la barre des 10 km.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus