Rebond du commerce extérieur en mai

Le commerce extérieur de la Suisse a rebondi dans les deux directions en mai. Autant les exportations ...
Rebond du commerce extérieur en mai

Rebond du commerce extérieur en mai

Photo: KEYSTONE/EPA EFE/HENRY CHIRINOS

Le commerce extérieur de la Suisse a rebondi dans les deux directions en mai. Autant les exportations que les importations ont remonté la pente, après plusieurs mois de repli.

Selon les données de l'Office fédéral de la douane et de la sécurité des frontières (OFDF) publiées mardi, les exportations ont progressé de 2,4% en termes réels (corrigés de l'inflation) et par rapport au mois précédent à 21,9 milliards de francs, après avoir reculé de 0,2% en avril et de 8,3% en mars.

Moteur des exportations helvétiques, les ventes à l'international de produits chimiques et pharmaceutiques ont augmenté de 1,8%, alors que les machines et l'électronique ont progressé de 1,2%. L'horlogerie a par contre enregistré un repli de 1,6%, alors que le segment de la bijouterie et de la joaillerie s'est envolé de 15,6%.

Reflux des produits énergétiques

Les exportations vers le principal client de la Confédération, l'Union européenne, se sont repliées de 2,8% en valeur nominale (non corrigée de l'inflation) et par rapport à avril. Elles ont par contre bondi de 12,4% vers l'Asie, avec une envolée de 47,4% à destination de la Chine. L'Amérique du Nord a pour sa part enregistré un déclin de 6%, tandis que l'Amérique centrale et du Sud a crû de 2,5%.

Dans l'autre direction, les importations ont enregistré une accélération de 7,1% en termes réels et sur un mois à 19,8 milliards de francs, après un repli de 4,2% en avril. L'accélération est principalement due aux achats de produits chimiques et pharmaceutiques (+19,4%), de machines et d'électronique (+2,1%) et de véhicules (+7,7%).

Les achats de produits énergétiques ont par contre poursuivi leur reflux (-23,7%), après s'être repliés de 7,9% en avril.

Au final, la Confédération boucle le mois sous revue sur un solde commercial de 2,0 milliards de francs, après 3,6 milliards en avril.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus