Rentabilité en hausse pour Geberit après neuf mois

Geberit a poursuivi sa croissance après neuf mois en 2018. Etoffant ses ventes, malgré un ralentissement ...
Rentabilité en hausse pour Geberit après neuf mois

Rentabilité en hausse pour Geberit après neuf mois

Photo: KEYSTONE/GIAN EHRENZELLER

Geberit a poursuivi sa croissance après neuf mois en 2018. Etoffant ses ventes, malgré un ralentissement au 3e trimestre, le spécialiste st-gallois des équipements sanitaires a dégagé un bénéfice net de 492,7 millions de francs, 18,2% de plus qu'un an auparavant.

Le chiffre d'affaires net s'est hissé à 2,37 milliards de francs, en progression de 7,7% par rapport aux neuf premiers mois de 2017, écrit mardi l'entreprise sise à Rapperswil-Jona. Exprimée en devises locales, la croissance s'est inscrite à 3,1%, Geberit ayant bénéficié d'effets de change favorables à hauteur de 101 millions.

Sur le seul 3e trimestre, les revenus ont affiché une croissance nettement plus molle, s'étoffant en l'espace d'un an de 1,1% à 740,7 millions de francs. Corrigée des effets de change, la hausse est ressortie à 0,7%. Geberit explique l'affaiblissement du fait d'une dynamique moindre du marché de la construction dans plusieurs pays ainsi qu'à une volatilité globalement accrue.

Ajusté de l'acquisition de Sanitec, le bénéfice net après neuf mois s'est monté à 514,7 millions de francs, en hausse de 5,9%. Egalement corrigé de cet élément, le résultat d'exploitation avant intérêts et impôts (Ebit) à lui atteint 606,6 millions, 6,7% de plus qu'un an auparavant. Hors ajustements, il a présenté une expansion de 17,2% à 579,1 millions.

Seul chiffre à ne pas être ajusté, l'excédent brut d'exploitation (Ebitda) a bondi de 15,5% à 698,6 millions.

Les revenus, tout comme la performance ajustée, se sont révélés inférieurs aux attentes des analystes. Sondés par AWP, les experts avaient anticipé en moyenne un chiffre d'affaires de 2,39 milliards de francs, un Ebitda de 711 millions et un bénéfice net corrigé de 525 millions.

Evoquant la suite de l'exercice, Geberit se veut optimiste, en dépit du ralentissement observé au cours du 3e trimestre sur certains marchés. Pour l'ensemble de l'année, le groupe st-gallois révise cependant son objectif de croissance de son chiffre d'affaires à 3% en chiffres corrigés des effets de change, contre 4% jusqu'alors. La marge Ebitda est attendue elle à près de 28%, contre 28,2% auparavant.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus