Réouverture du passage souterrain pour les voyageurs

Les CFF remettent en service aux heures de pointe le passage souterrain pour les voyageurs ...
Réouverture du passage souterrain pour les voyageurs

Les CFF remettent en service aux heures de pointe le passage souterrain pour les voyageurs à la gare de Bâle. Des travaux devisés à 130 millions de francs seront entrepris ces prochaines années, pour faire face à la hausse de fréquentation de 20% prévue d'ici 2030.

La réouverture du passage souterrain doit permettre de libérer de l'espace sur la passerelle qui est saturée aux heures de pointe du lundi au vendredi, ont indiqué mercredi les CFF. L'ancien passage inférieur a été fermé aux voyageurs lorsque la passerelle est entrée en service le 12 septembre 2003.

Depuis, le passage souterrain était utilisé uniquement pour la logistique, par exemple par le service de nettoyage, pour le chargement des bagages et l'approvisionnement des commerces de la gare.

Portes contrôlées à distance

Il a été réaménagé dès novembre dernier pour 2,1 millions de francs, afin que les voyageurs puissent le traverser en toute sécurité. Il ne sert qu'à sortir de la gare à partir des quais 5 à 12. L'accès est contrôlé par des portes roulantes commandées à distance depuis la centrale de surveillance de la gare.

Actuellement, 110'000 personnes transitent quotidiennement dans la gare de Bâle, la moitié entre 6h30 et 9h00 et entre 16h30 et 19h00. D'ici à 2030, ce chiffre devrait augmenter de 20% environ, notamment en raison de l'introduction de la cadence au quart d'heure sur le RER Bâle-Liestal dès 2025.

Pour faire face à cette hausse, les CFF vont augmenter la capacité de la gare en ouvrant un nouveau quai sur le côté sud. En plus de la réouverture du passage souterrain, une passerelle supplémentaire d'une largeur d'environ 10 mètres sera construite entre la passerelle actuelle et le Magarethenbrücke, à l'ouest de la gare.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus