Résultats semestriels mitigés pour la Banque cantonale de Zurich

La Banque cantonale de Zurich (ZKB) a réalisé une performance mitigée sur les six premiers ...
Résultats semestriels mitigés pour la Banque cantonale de Zurich

Résultats semestriels mitigés pour la Banque cantonale de Zurich

Photo: KEYSTONE/WALTER BIERI

La Banque cantonale de Zurich (ZKB) a réalisé une performance mitigée sur les six premiers mois de l'année, tout en parvenant à abaisser ses charges. Le plus important établissement cantonal de Suisse table sur un résultat 'réjouissant' au second semestre.

Le produit d'exploitation total s'est replié de 3,2% à sur un an à 1,3 milliard de francs. Alors que le résultat net des opérations d'intérêt a reculé de 3% à 600 millions de francs quand celui des commissions et services a bondi de 11,3% à 449 millions. Le résultat du négoce s'est par contre contracté de 23,4% à 209 millions, a détaillé la ZKB vendredi dans un communiqué.

La banque explique l'importante baisse des activités de négoce par une année 2020 'exceptionnellement bonne, qui avait été fortement marquée par les distorsions du marché liées au coronavirus'. Les opérations d'intérêt ont, quant à elles, été impactées par des variations de corrections de valeur liées au risque de défaillance et des pertes sur les opérations d'intérêts de 38,1 millions.

L'établissement, l'un des cinq présentant un risque systémique en Suisse, a parallèlement réussi à juguler ses charges - notamment au niveau des coûts du personnel (-6,5%) - qui se sont repliées au total de 4,7% à 737 millions de francs.

Au niveau de la rentabilité, la banque a vu son résultat d'exploitation progresser de 4,7% à 492 millions de francs, alors que le bénéfice net s'est contracté de 9,2% à 487 millions.

La ZKB a également vu les avoirs de sa clientèle augmenter de 8,3% à 391,8 milliards de francs, portés par des afflux d'argent nouveau de 11,8 milliards et une performance positive des marchés de 17,6 milliards. Les apports de liquidités sont néanmoins en forte baisse comparé aux 22,1 milliards engrangés sur les six premiers mois de 2020.

Le directeur général Martin Scholl s'est dit convaincu de 'générer un résultat réjouissant au second semestre 2021', sans plus de précision.

/ATS
 

Actualités suivantes