Roche: la filiale Chugai exclue d'une plainte de brevet

La justice américaine a exclu Chugai, filiale japonaise de Roche, d'un litige concernant un ...
Roche: la filiale Chugai exclue d'une plainte de brevet

Roche: la filiale Chugai exclue d'une plainte de brevet

Photo: KEYSTONE/GEORGIOS KEFALAS

La justice américaine a exclu Chugai, filiale japonaise de Roche, d'un litige concernant un brevet. Le laboratoire Baxalta accuse Chugai et Genentech, filiale américaine du groupe bâlois, d'avoir violé un brevet avec le médicament Hemlibra contre l'hémophilie.

Un tribunal du Delaware a décidé d'exclure Chugai de cette plainte, a indiqué jeudi la filiale japonaise de Roche. Baxalta avait pour sa part demandé l'interdiction de produire, utiliser et vendre Hemlibra (emicizumab) aux Etats-Unis.

La plainte contre Genentech reste cependant d'actualité, a précisé Chugai dans un communiqué. Fin mars, Chugai avait obtenu gain de cause devant une cour tokyoïte dans le cadre d'une procédure lancée mi-2017 par Baxalta, racheté en 2016 par Shire, pour violation de brevet sur le médicament Hemlibra (emicizumab).

La filiale du géant américain, lui même en voie d'ingestion par le japonais Takeda, avait vu sa plainte intégralement balayée. L'emicizumab a permis à Roche et ses filiales de faire une entrée remarquée en fin d'année dernière sur la franchise de l'hémophilie A.

Le médicament a dans un premier temps été homologué en novembre 2017 aux Etats-Unis. Il a obtenu un accès au marché européen en février 2018 et un feu vert au Pays du soleil levant en mars.

/ATS
 

Actualités suivantes