Roche repousse encore l'échéance pour son offre sur Spark

Les épisodes se succèdent et se ressemblent dans la saga du projet de reprise par Roche du ...
Roche repousse encore l'échéance pour son offre sur Spark

Roche repousse encore l'échéance pour son offre sur Spark

Photo: KEYSTONE/GEORGIOS KEFALAS

Les épisodes se succèdent et se ressemblent dans la saga du projet de reprise par Roche du développeur américain de thérapies géniques Spark Therapeutics, avec mercredi un nouveau report de délai pour cette opération.

La dernière date butoir tombant ce 31 juillet, l'échéance a été repoussée au 3 septembre pour permettre à l'autorité américaine de la concurrence - la Federal Trade Commission - d'examiner de manière plus approfondie les coulisses du projet.

Les autres termes de l'arrangement conclu en début d'année entre Roche et les responsables de la firme de Philadelphie, valorisant celle-ci à 4,3 milliards de dollars, demeurent inchangés. Les actionnaires de Spark se voient ainsi toujours offrir 114,50 dollars en liquide par titre, correspondant à une prime de 122% sur le cours de clôture du 22 février.

Les conseils d'administration des deux protagonistes avaient validé l'opération à l'unanimité, mais une fronde des actionnaires tend à compliquer l'opération. Le taux d'acceptation de l'offre est ainsi progressivement passé de près de 30% début avril à tout juste un quart au dernier pointage.

Le directeur général (CEO) de Roche, Severin Schwan, a assuré la semaine dernière à l'occasion de la présentation des résultats semestriels du colosse pharmaceutique rhénan tabler sur une finalisation de la transaction avant la fin de l'année encore.

/ATS
 

Actualités suivantes