Salaires en hausse pour la direction de Richemont

Les membres de la direction de Richemont ont tous vu leur rémunération progresser au cours ...
Salaires en hausse pour la direction de Richemont

Les membres de la direction de Richemont ont tous vu leur rémunération progresser au cours de l'exercice décalé 2019/20, clos le 31 mars. L'indemnisation des administrateurs est quant à elle restée quasiment stable.

Le directeur le mieux payé de la compagnie financière genevoise a été Nicolas Bos. Avec une rétribution totale de plus de 9,2 millions de francs, le patron de Van Cleef & Arpel a vu son salaire quasiment doubler au cours de la période sous revue, indique le rapport de compensation publié mercredi.

Le directeur général (CEO) du groupe, Jérôme Lambert, a perçu près de 8,1 millions de francs, ce qui représente un bond de plus de 50% par rapport à sa rémunération de 2018/19. Cyrille Vigneron, à la tête de Cartier, dont la rétribution a grimpé de près d'un tiers (+29,2%) à 7,2 millions, passe de la première à la troisième marche du podium.

Au total, les membres de la direction ont perçu pendant la période sous revue 41,4 millions de francs, soit 35,8% de plus que lors de l'exercice précédent. Sur ce montant, la part fixe ne représente qu'un quart, alors que plus de la moitié a été versée en actions, selon le rapport.

La rémunération du conseil d'administration est quant à elle restée quasiment stable, à 7,9 millions de francs. Le salaire du président Johann Rupert est resté stable, à 2,7 millions de francs, et il n'a pas perçu de part variable.

/ATS
 

Actualités suivantes