Selon l'ECAP, 25 à 30 millions de francs de dégâts dans le canton

L'Etablissement cantonal d'assurance et de prévention (ECAP) estime les dommages liés aux intempéries ...
Selon l'ECAP, 25 à 30 millions de francs de dégâts dans le canton

Selon l'ECAP, 25 à 30 millions de francs de dégâts dans le canton

Photo: KEYSTONE/LAURENT GILLIERON

L'Etablissement cantonal d'assurance et de prévention (ECAP) estime les dommages liés aux intempéries qui ont touché le canton de Neuchâtel pendant une dizaine de jours entre 25 et 30 millions de francs. Le nombre de sinistres se situe entre 4000 et 5000.

'De mémoire d'ECAP, rarement les éléments se sont déchaînés sur le canton durant une aussi longue période', a indiqué vendredi l'établissement. Outre la catastrophe naturelle qui a dévasté une partie du village de Cressier le 22 juin au soir, ce sont principalement les Montagnes et les Vallées qui ont été frappées le plus durement. La grêle et l'eau ont mis les bâtiments à rude épreuve.

Après les Montagnes le 21 juin, la grêle et la pluie sont très violemment tombées, le 28 juin, du Val-de-Travers à La Chaux-de-Fonds. Parmi toutes les localités affectées, le village des Bayards et ses alentours ont particulièrement souffert. Les bâtiments touchés y sont plus nombreux que ceux qui ont été épargnés.

'Bien qu'ayant fait appel à toutes ses ressources, l'Etablissement cantonal se retrouve dans la situation difficile où le traitement des sinistres doit être priorisé afin de se concentrer sur les cas les plus urgents. Il peut en résulter des délais de réponse aux assurés inhabituellement longs', a précisé l'institution.

/ATS
 

Articles les plus lus