SpaceX recycle fusée et capsule pour ravitailler l'ISS

SpaceX a réussi lundi à relancer une fusée et une capsule déjà utilisées. Cette dernière est ...
SpaceX recycle fusée et capsule pour ravitailler l'ISS

SpaceX recycle fusée et capsule pour ravitailler l'ISS

Photo: CSEM

SpaceX a réussi lundi à relancer une fusée et une capsule déjà utilisées. Cette dernière est destinée à ravitailler les astronautes de la station spatiale internationale (ISS). Elle emporte également le satellite RemoveDEBRIS auquel la Suisse a participé.

La fusée Falcon 9, avec à son sommet la capsule non habitée Dragon, a décollé à l'heure prévue, à 16h30 (22h30 en Suisse), d'une rampe de lancement de la NASA à Cap Canaveral, en Floride.

'C'est la deuxième mission de ravitaillement pour la NASA pour laquelle non seulement nous utilisons un lanceur déjà utilisé, mais aussi Dragon qui est déjà allé vers la station spatiale internationale', a déclaré dimanche la directrice de la mission Dragon au sein de la société spatiale américaine SpaceX.

2,6 tonnes de matériel

La fusée de lundi avait volé pour la dernière fois en août 2017, et la capsule Dragon avait rejoint l'ISS en avril 2016. En décembre dernier, SpaceX avait pour la première fois réutilisé une fusée et une capsule lors d'une même mission.

La compagnie basée en Californie s'efforce de faire baisser le coût des missions spatiales en réutilisant ses fusées et autres composants après chaque tir, plutôt que de les faire plonger dans l'océan. 'Ce qui est vraiment super là-dedans, c'est que c'est en train de devenir la norme', s'est félicitée la responsable.

La capsule est chargée de près de 2600 kg de nourriture et de matériel scientifique, avec notamment un projet d'étude les tempêtes sur terre. Elle emporte également le satellite européen chasseur de déchets spatiaux RemoveDEBRIS, dont le système de vision a notamment été développé par le Centre suisse d'électronique et de microtechnique (CSEM) à Neuchâtel.

Filet et harpon

Une fois déployé, le satellite va tester pendant plusieurs mois différentes technologies en lien avec l’élimination de ces déchets, notamment un filet et un harpon. Une telle mission représente une première européenne, a indiqué le CSEM mardi dans un communiqué.

Le vaisseau-cargo doit s'arrimer à la station spatiale mercredi matin et restera en orbite pendant près d'un mois avant de revenir sur terre. Il s'agit de la 14e mission de ravitaillement de SpaceX pour la NASA.

/ATS
 

Actualités suivantes