Suisse Tourisme optimiste après une fréquentation solide en 2023

Suisse Tourisme a salué le niveau historique des nuitées hôtelières en 2023. Elles ont totalisé ...
Suisse Tourisme optimiste après une fréquentation solide en 2023

Suisse Tourisme optimiste après une fréquentation solide en 2023

Photo: KEYSTONE/URS FLUEELER

Suisse Tourisme a salué le niveau historique des nuitées hôtelières en 2023. Elles ont totalisé 41,8 millions d'unités, en hausse de 5,6% par rapport à 2019, soit avant la pandémie de Covid-19.

La solide performance des marchés nord-américain et du sud-est asiatique a contribué aux bons résultats, de même que la fidélité des hôtes helvétiques, indique la faîtière jeudi lors de sa conférence de presse annuelle.

L'intérêt des hôtes en provenance des Etats-Unis, déjà fort lors de l'exercice précédent, s'est confirmé. Leurs nuitées ont progressé de 23,7% par rapport à avant la pandémie à 3 millions d'unités, se félicite l'organisme chargé de la promotion de la Suisse comme destination touristique. Les touristes d'Asie du Sud-Est (Indonésie, Malaisie, Singapour, Thaïlande) ont de leur côté généré 754'000 nuitées, soit 25% de plus qu'en 2019.

En Europe, la France et la Grande-Bretagne ont dépassé les niveaux d'avant la crise sanitaire, en dépit de la situation conjoncturelle plus difficile sur ces marchés. Le niveau de l'avant-pandémie n'a toutefois pas été atteint pour le plus important marché extérieur, l'Allemagne, et pas non plus pour l'Italie et les pays du Benelux.

Avec 20,8 millions de nuitées, les voyageurs en provenance de Suisse sont restés fortement présents, leur fréquentation étant en hausse de 16,3% par rapport à 2019.

En 2024, la normalisation devrait se poursuivre, selon Suisse Tourisme. Pour les nuitées hôtelières des hôtes résidant en Suisse, cela signifie un recul probable de 2,5% par rapport à 2023. Les nuitées des touristes venus d'Europe devraient, quant à elles, augmenter de 3,3% et celles des touristes de pays lointains de 15%.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus