Swiss reçoit son premier A320neo plus économe en carburant

Swiss a réceptionné jeudi son premier A320neo, nouvelle version de ce moyen-courrier du constructeur ...
Swiss reçoit son premier A320neo plus économe en carburant

Swiss reçoit son premier A320neo plus économe en carburant

Photo: KEYSTONE/URS FLUEELER

Swiss a réceptionné jeudi son premier A320neo, nouvelle version de ce moyen-courrier du constructeur européen Airbus censé réduire la consommation de carburant.

La compagnie aérienne nationale poursuit la modernisation de sa flotte qui doit lui permettre de réduire à terme ses coûts d'exploitation.

L'avion immatriculé HB-JDA et baptisé Engelberg a atterri peu après 11h00 à l'aéroport de Zurich, devant un parterre de journalistes et de curieux, avant de passer sous une gerbe d'eau projetée par les canons à eau des pompiers et de rouler vers un hangar. Il sera mis en service à partir du mois de mars.

Swiss doit recevoir au total 25 appareils de la famille Airbus A320neo (17 A320neo et huit A321neo) d'ici fin 2024 dans le cadre du programme de rajeunissement de sa flotte. Cette dernière exploite actuellement 19 A320 ancienne génération, qui seront soit vendus ou retournés à la société de leasing.

Lors d'une conférence de presse, le membre de la direction Thomas Frick a indiqué que l'achat des 25 appareils représentait un coût de 2,5 milliards de francs, 'un très important investissement' pour la compagnie aérienne à la croix blanche.

'Sur dix ans, nous avons investi environ 8 milliards de francs dans de nouveaux appareils', a précisé à AWP M. Frick. Ce montant comprend, outre les A320neo, l'acquisition de 30 A220 et 12 Boeing 777, a-t-il ajouté.

Selon le responsable de Swiss, ces investissements sont importants pour faire face à la baisse continue des recettes. M. Frick n'a pas précisé à partir de quand ces investissements auront un effet positif sur la rentabilité du groupe.

'Etape importante' pour Swiss

Le moyen-courrier A320neo (pour 'new engine option', nouvelle option de motorisation) dispose de nouveaux réacteurs Pratt and Whitney ou CFM International, plus économes en carburant, et d'ailettes situées au bout des ailes de l'avion. Elles ont pour objectif de réduire la traînée et ainsi d'abaisser la consommation de kérosène.

Ces innovations doivent permettre de réaliser des économies de carburant de jusqu'à 20% par siège et de rallonger l'autonomie de 900 km. La version remotorisée de l'A320 doit par ailleurs réduire le bruit au décollage de jusqu'à 50% comparé à la génération précédente, affirme le constructeur basé à Blagnac dans le sud de la France.

L'avion peut parcourir une distance de 6300 km, avec 150 à 180 passagers à bord.

Selon M. Frick, l'arrivée de cet appareil représente 'une étape importante' pour Swiss. Avec ces nouveaux avions, la compagnie aérienne veut réduire l'impact du trafic aérien sur l'environnement et être le plus silencieux possible pour les riverains des aéroports.

Dans le cadre de la modernisation de sa flotte, Swiss mettra également en service 12 Boeing long-courriers 777-300ER.

Sur les neuf premiers mois de 2019, Swiss a essuyé un recul de la rentabilité, impactée notamment par les coûts de maintenance et la pression sur les prix des billets d'avion. Les recettes ont progressé de 1% sur un an à 4,1 milliards de francs, alors que le bénéfice d'exploitation (Ebit) a chuté de 11% à 490 millions.

En novembre 2019, le directeur financier Michael Niggermann, avait affirmé continuer 'à viser une marge Ebit ajustée à deux chiffres pour l'ensemble de l'année 2019'.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus