Swiss renoue avec les bénéfices au troisième trimestre

La compagnie aérienne Swiss est parvenue à dégager un léger bénéfice d'exploitation au cours ...
Swiss renoue avec les bénéfices au troisième trimestre

Swiss renoue avec les bénéfices au troisième trimestre

Photo: KEYSTONE/CHRISTIAN BEUTLER

La compagnie aérienne Swiss est parvenue à dégager un léger bénéfice d'exploitation au cours du troisième trimestre 2021, contre une lourde perte un an plus tôt causée par la pandémie.

Le transporteur à la croix blanche s'attend cependant toujours à un débours important sur l'ensemble de l'année.

A la faveur d'une hausse des capacités à hauteur de 55% du niveau d'avant la crise, les recettes ont rebondi de 91% en glissement annuel, à 707,8 millions de francs. Combinées à d'importantes réductions de coûts, elles ont permis à Swiss de revenir en territoire positif sur le plan opérationnel (+6,7 millions, contre -148,3 millions un an plus tôt).

Sur les neuf premiers mois de l'exercice, le résultat d'exploitation reste cependant dans le rouge vif (-391 millions), même si le débours a pu être réduit de 24 millions. La filiale de Lufthansa prévient par ailleurs qu'il ne sera pas possible de retrouver ces chiffres positifs au quatrième trimestre en conséquence de facteurs saisonniers, et anticipe une 'perte importante pour l'ensemble de l'année'.

'Pendant les mois d'été, nous sommes parvenus à commercialiser la capacité augmentée tout en réduisant encore nos coûts, a indiqué mercredi le directeur financier (CFO) de Swiss, Markus Binkert, cité dans un communiqué, déplorant toutefois un résultat toujours nettement inférieur au niveau d'avant la crise.

En rythme annuel, le nombre de passagers a augmenté de 88,3% en juillet, de 123,7% en août et de 204,6% en septembre. Au troisième trimestre, le coefficient d'occupation des sièges atteignait en moyenne 66,4%, et sur neuf mois 50,7%, en recul de 13,5 points de pourcentage.

La situation des liquidités s'est améliorée, de manière que Swiss ne compte pas prélever plus de la moitié du prêt bancaire accordé et de le rembourser avant l'échéance.

'Compte tenu de la reprise des voyages à l'échelle mondiale - renforcée par l'ouverture annoncée des États-Unis - nous pensons pouvoir augmenter notre offre au cours de l'année à venir pour atteindre au moins 70 % du niveau d'avant la crise', a assuré le CFO.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus