Toujours trop de pertes d'azote et de phosphore dans l'agriculture

Les pertes d'azote et de phosphore dans l'agriculture ont diminué d'environ 10% depuis la période ...
Toujours trop de pertes d'azote et de phosphore dans l'agriculture

Toujours trop de pertes d'azote et de phosphore dans l'agriculture

Photo: KEYSTONE/CHRISTIAN BEUTLER

Les pertes d'azote et de phosphore dans l'agriculture ont diminué d'environ 10% depuis la période 2014-16, a indiqué Agroscope mardi. Ces éléments présents dans les engrais et les aliments pour animaux devront cependant être 'considérablement réduits' à l'avenir.

En effet, les objectifs environnementaux fixés par la Confédération ne sont pas atteints. Les fluctuations annuelles pouvant être importantes, il faudra quelques années pour déterminer s'il s'agit d'une tendance à la baisse stable, prévient Agroscope.

Selon l'institut gouvernemental de recherche agroalimentaire, cette réduction des pertes d'azote et de phosphore s'explique par une baisse des importations d'aliments pour animaux et, dans le cas de l'azote, une diminution de l’utilisation d'engrais minéraux.

L'azote et le phosphore perdus sous différentes formes via le sol, l'air et l'eau sont mauvais pour l'environnement. De plus, les agriculteurs doivent compenser ces pertes en introduisant dans les sols des engrais supplémentaires.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus