Trimestre difficile pour UBS, qui dépasse néanmoins les attentes

Le numéro un bancaire helvétique UBS a connu un trimestre compliqué et enregistré une contraction ...
Trimestre difficile pour UBS, qui dépasse néanmoins les attentes

Trimestre difficile pour UBS, qui dépasse néanmoins les attentes

Photo: KEYSTONE/MELANIE DUCHENE

Le numéro un bancaire helvétique UBS a connu un trimestre compliqué et enregistré une contraction de ses revenus et de ses résultats.

Les difficultés étaient cependant attendues et le groupe zurichois les a traversées mieux qu'attendu. Dans la gestion de fortune, la collecte d'argent s'est révélée fructueuse.

Le bénéfice net s'est inscrit à 1,14 milliard de dollars (presque autant en francs), en repli de plus d'un quart - soit 27% - par rapport au premier partiel 2018, indique jeudi UBS.

Le bénéfice avant impôts a plongé de 26,4% à 1,55 milliard. Le produit d'exploitation a également reculé, de 11,6%, à 7,22 milliards de dollars. La grande banque, qui suit un programme d'économies visant à compenser la volatilité des recettes, a allégé ses charges de 6,5% à 5,67 milliards. Ces indicateurs dépassent dans leur ensemble les attentes du consensus AWP.

Les divisions de gestion de fortune internationale, activité stratégique, et de banque d'affaires ont également vu leur résultat baisser, mais leur performance est supérieure aux prévisions.

Les afflux nets d'argent dans la gestion de fortune ont atteint 22,3 milliards de dollars, alors que les analystes ne prévoyaient pas plus de 18,1 milliards.

Le ratio de fonds propres durs (CET1) est resté stable à 13,0%.

/ATS
 

Actualités suivantes