UBS crée un centre d'innovation au Tessin

UBS a choisi la commune tessinoise de Manno pour y implanter un nouveau centre d'innovation ...
UBS crée un centre d'innovation au Tessin

UBS crée un centre d'innovation au Tessin

Photo: KEYSTONE/ENNIO LEANZA

UBS a choisi la commune tessinoise de Manno pour y implanter un nouveau centre d'innovation. Celui-ci emploiera jusqu'à 80 employés et sera actif dans le domaine de l'intelligence artificielle.

Le village de Manno a été retenu pour sa proximité avec l'Université de la Suisse italienne de Lugano, qui dispose d'un institut à la renommée mondiale dans le secteur de l'intelligence artificielle, a expliqué mercredi Harald Egger, responsable du projet chez UBS. Nommé IDSIA, cet institut va permettre au numéro un bancaire helvétique de disposer d'employés hautement qualifiés dans le domaine.

Le nouveau département sera basé à l'emplacement actuel d'UBS à Manno. Il regroupera au début 20 à 30 postes. Mais dans son exploitation maximale, ce centre de compétences pourra réunir 80 salariés. Sa mission consistera à explorer des pistes en matière d'intelligence artificielle et de 'big data', en trouvant des applications concrètes pour développer la plate-forme informatique de la banque.

Le choix d'UBS pour Manno correspond à sa nouvelle stratégie de décentralisation des emplois à travers la Suisse, 1300 à 1400 postes de back-office étant amenés à quitter Zurich. Une première étape a été franchie l'automne dernier avec la création d'un nouveau centre de solutions d'affaires à Schaffhouse, qui emploiera 500 collaborateurs d'ici l'été prochain.

Après Schaffhouse, il est déjà prévu de déplacer 600 postes à Bienne (BE) et de développer le site existant d'UBS à Renens (VD).

Quant à l'actuel centre de solutions d'affaires de Manno, il va donc voir ses effectifs grimper de 160 à environ 240 employés. Contrairement aux centres de Schaffhouse et de Bienne, aucune délocalisation de postes n'est toutefois prévue au Tessin.

/ATS
 

Actualités suivantes