Un industriel suisse sur deux a revu sa chaîne d'approvisionnement

Le nombre d'entreprises industrielles suisses ayant ajusté leur chaîne d'approvisionnement ...
Un industriel suisse sur deux a revu sa chaîne d'approvisionnement

Un industriel suisse sur deux a revu sa chaîne d'approvisionnement

Photo: KEYSTONE/EPA/ALEX PLAVEVSKI

Le nombre d'entreprises industrielles suisses ayant ajusté leur chaîne d'approvisionnement en raison de la crise pandémique a considérablement augmenté depuis un an, avec pour corollaire une augmentation des achats réalisés dans le pays ou en Europe.

La reprise fulgurante de l'industrie helvétique s'est poursuivie en août, malgré un léger fléchissement de l'indice des directeurs d'achats (PMI) en août. L'indicateur concocté par Credit Suisse et la faîtière procure.ch affiche un repli de 3,3 points à 67,7 points, toujours nettement supérieur au seuil de croissance de 50 points refranchi il y a près d'une année.

La situation sur le front des achats demeure difficile, mais la montée des prix n'est plus aussi large qu'avant, signalent les auteurs de l'étude publiée mercredi. Près d'une entreprise sondée sur deux a indiqué avoir ajusté sa chaîne d'approvisionnement en raison de la crise sanitaire, contre une sur trois un an plus tôt.

Environ 18% ont déclaré avoir eu recours à plus de fournisseurs basées en Suisse, et 15% en Europe, alors que 9% assurent avoir réduit leurs achats en Asie et 3% aux Etats-Unis. 'La tendance a été de diversifier plus largement la base de fournisseurs', estiment les experts.

La production a quelque peu ralenti, mais les carnets de commandes demeurent élevés, même si le sous-indice correspondant a perdu de sa superbe. La diminution des marchandises en stock semble également indiquer que la demande reste soutenue.

Le PMI pour le secteur des services a quant à lui légèrement progressé (+0,5 point) pendant le mois sous revue, à 61,3 points, un niveau qui reflète le redressement de la consommation intérieure à une large échelle. Le renchérissement a également ralenti dans le tertiaire, pour le deuxième mois de suite après le niveau record atteint en juin.

En rythme annuel, la progression du PMI s'est établie à 16,7 points pour l'industrie et 10,8 points pour les services.

/ATS
 

Actualités suivantes