Une alarme oblige 900 passagers à repasser le contrôle de sécurité

Près de 900 passagers ont dû effectuer un deuxième contrôle de sécurité mardi à l'aéroport ...
Une alarme oblige 900 passagers à repasser le contrôle de sécurité

Une alarme oblige 900 passagers à repasser le contrôle de sécurité

Photo: Keystone

Près de 900 passagers ont dû effectuer un deuxième contrôle de sécurité mardi à l'aéroport de Bâle-Mulhouse à cause d'une alarme. Un homme qui a pu être identifié avait ouvert une porte sécurisée. Six avions ont décollé avec environ une heure de retard.

L'EuroAirport de Bâle-Mulhouse est binational, mais se trouve entièrement sur territoire français. Le trafic aérien et la sécurité y sont assurés par la France. Lorsque l'homme a ouvert la porte sécurisée pour pénétrer dans l'aéroport, une alarme s'est enclenchée.

'Pour des raisons de sécurité', les passagers qui attendaient pour embarquer ont été priés de refaire une deuxième fois le contrôle de sécurité, a indiqué mardi une porte-parole de l'aéroport. Elle confirme ainsi une information publiée sur le site en ligne blick.ch.

La police française a recherché l'homme qui a déclenché l'alarme et l'a trouvé. Il s'agit d'un Suisse d'une cinquantaine d'années qui semblait perturbé, a indiqué à l'ats une porte-parole de la préfecture du Haut-Rhin. Il n'était pas armé.

Six avions ont décollé avec environ une heure de retard. L'incident n'a pas provoqué de perturbation pour les avions qui atterrissaient.

/ATS
 

Articles les plus lus