Une maison de quartier avec des panneaux solaires en façade

Les panneaux solaires ne doivent pas forcément prendre place sur les toits. Des étudiants ont ...
Une maison de quartier avec des panneaux solaires en façade

Une maison de quartier avec des panneaux solaires en façade

Photo: Keystone

Les panneaux solaires ne doivent pas forcément prendre place sur les toits. Des étudiants ont fait le pari de les installer uniquement en façade. Ils ont conçu une maison de quartier que le public pourra visiter samedi prochain sur le site de Bluefactory à Fribourg.

'Neighborhub': c'est le nom du projet réalisé par une équipe d'étudiants issus de l'EPFL à Lausanne, de la HEAD à Genève, ainsi que de la HEIA-FR et de l'Université de Fribourg. Leur prototype a vu le jour dans le cadre d'une compétition internationale, le Solar Decathlon 2017, qui se tiendra à Denver du 5 au 15 octobre.

Avec cette maison, l'équipe souhaite prouver qu'il peut être judicieux et rentable de placer les panneaux en façade, afin de profiter d'un maximum de surface. Et cela, même dans les zones à forte densité urbaine où les façades sont exposées aux ombres causées par les immeubles environnants, explique l'EPFL.

Panneaux individualisés

Pour réussir leur pari, les étudiants ont eu recours à des optimiseurs de puissance. Ces dispositifs, dédiés à chaque panneau solaire, permettent de suivre et d'ajuster la performance des cellules photovoltaïques en continu.

Dans une installation solaire classique, les panneaux sont reliés en chaîne et chacun génère autant d'énergie que le panneau le plus faible est capable de produire. En résumé: le maillon faible de la chaîne - celui le plus à l'ombre - tire toute la production d'énergie vers le bas.

Plus d'énergie qu'elle n'en consomme

Les optimiseurs utilisés par les étudiants permettent de tirer le maximum de puissance de chaque panneau. Grâce à cette utilisation innovante de technologies existantes, le 'NeighborHub', un bâtiment à un étage, peut subvenir à ses besoins énergétiques avec des panneaux solaires uniquement en façade. La maison de quartier produit même plus d'énergie qu'elle n'en consomme.

Ce bâtiment prouve qu'il est possible de produire suffisamment d'énergie pour tout un bâtiment grâce à des panneaux placés en façade, ajoute l'EPFL dans un communiqué. L'espace en toiture peut alors remplir d'autres objectifs: il peut être végétalisé, par exemple.

/ATS
 

Actualités suivantes