Une vingtaine de vols annulés à cause du volcan Popocatépetl

Le volcan Popocatépetl a émis mardi au Mexique un épais panache de cendres qui a atteint une ...
Une vingtaine de vols annulés à cause du volcan Popocatépetl

Une vingtaine de vols annulés à cause du volcan Popocatépetl

Photo: KEYSTONE/AP/MARCO UGARTE

Le volcan Popocatépetl a émis mardi au Mexique un épais panache de cendres qui a atteint une hauteur de 2000 mètres, selon les autorités. Une vingtaine de vols à l'aéroport de Mexico, situé à environ 72 kilomètres, ont dû être annulés.

'Vingt-deux vols de différentes compagnies aériennes nationales et internationales ont été annulés en raison des contrôles de sécurité effectués sur les avions à la suite de cendres rencontrées en vol', a indiqué l'Aéroport international de la ville de Mexico (AICM) sur le réseau social X.

L'AICM a assuré qu'il n'avait pas été nécessaire de suspendre les opérations et qu'il restait attentif à la trajectoire des cendres, qui se dirigent vers le golfe du Mexique (est).

Les autorités fédérales ont maintenu mardi l'alerte deux crans au-dessous du niveau de danger maximum, et mis en garde contre les chutes de cendres dans les trois Etats du centre du pays qui entourent la crête du volcan: Morelos, Puebla et l'Etat de Mexico. Certains secteurs de la capitale pourraient également être touchés. La dernière phase éruptive intense remontait à mai 2023.

77 émanations en 24 heures

La ville de Mexico est entourée d'une chaîne de montagnes qui réduit les possibilités d'itinéraires aériens, lesquels offrent généralement aux voyageurs des vues sur le Popocatépetl, qui culmine à 5452 mètres, et sur son voisin, l'Iztaccihuatl, qui s'élève à 5230 mètres.

Au cours des dernières 24 heures, le volcan a enregistré 77 émanations, 952 minutes de secousses et un tremblement de terre, indique un rapport de la protection civile émis mardi en fin d'après-midi. Ces chiffres sont similaires à l'activité quotidienne du colosse, d'après les archives.

Le volcan Popocatépet ('la montagne qui fume' en nahuatl) s'est réveillé en 1994 après près de 70 ans et a connu depuis plusieurs poussées d'activité. En 1997, ses cendres avaient recouvert Mexico et sa région. Pendant les périodes d'activité maximale, il a été nécessaire d'évacuer les habitants des communautés rurales voisines. Quelque 25 millions de personnes vivent dans un rayon de 100 km autour du volcan.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus