Valiant va investir 38 millions de francs sur cinq ans

Valiant a dévoilé ses nouveaux objectifs financiers pour la période 2025-2029, pour lesquels ...
Valiant va investir 38 millions de francs sur cinq ans

Valiant va investir 38 millions de francs sur cinq ans

Photo: KEYSTONE/PETER KLAUNZER

Valiant a dévoilé ses nouveaux objectifs financiers pour la période 2025-2029, pour lesquels la banque de détail va dépenser 38 millions de francs. La nouvelle feuille de route comporte un taux de distribution 'd'au moins 50%'.

D'ici 2029, les prêts accordés par la banque devraient connaître une croissance supérieure à 2% - contre 3% précédemment - alors que la progression des volumes pour les opérations de commissions et de prestations de services est attendue à plus de 5%, indique jeudi Valiant dans une présentation. La cible pour le ratio de fonds propres de base est maintenue à 15-17%.

Le rapport entre les coûts et les revenus est attendu à moins de 55% et le rendement des fonds propres est escompté à plus de 7%, à comparer à l'objectif précédent de 6%. Valiant s'engage par ailleurs à relever le dividende chaque année jusqu'en 2029.

La somme de 38 millions de francs sera investie 'a peu près équitablement' sur les cinq axes de la nouvelle stratégie, a expliqué jeudi le directeur général Ewald Burgener en conférence de presse.

Le groupe bancaire bernois vient de boucler, avec quelques mois d'avance sur le calendrier, un vaste plan d'ouverture de succursales 'du Léman au Lac de Constance'. En tout, 21 nouvelles antennes ont vu le jour sur tout le territoire national, dont de nombreuses en Suisse romande. Le groupe a par ailleurs créé 185 postes de conseillers et entend désormais élargir 'de manière significative' sa base de clientèle.

'Les investissements dans l'expansion et la numérisation nous ont permis de jeter les bases d'une croissance supplémentaire et du développement de Valiant', affirme le président du conseil d'administration Markus Gygax, cité dans un communiqué publié jeudi.

100 millions investis depuis 2016

La nouvelle stratégie 2025-2029 repose sur les 100 millions dépensés depuis 2016, assure l'établissement bernois, qui dit vouloir 'accroître la rentabilité' sans toutefois fixer d'objectifs chiffrés en la matière. La diversification des revenus figure également parmi les ambitions de Valiant jusqu'en 2029. L'offre dévolue aux petites et moyennes entreprises (PME) sera étoffée, tout comme les produits pour les tiers en marque blanche.

Valiant affirme également vouloir améliorer l'efficacité. Le groupe a déjà réalisé des 'économies substantielles et récurrentes pendant la période stratégique actuelle'.

La direction de Valiant semble enfin décidée à empoigner son problème de valorisation, le titre s'échangeant à un cours inférieur à sa valeur théorique, affirme l'analyste Andreas von Arx de Baader Helvea. Jusqu'à présent, chaque franc utilisé comme fond propre de base pour la croissance détruisait de la valeur actionnariale. Les efforts présentés pourraient cependant se révéler insuffisants.

A la Banque cantonale de Zurich (ZKB), l'analyste Daniel Regli affirme que ce souci pourrait être résolu grâce à l'objectif de 7% de rendement des fonds propres (RoE). M. von Arx rappelle pour sa part que Valiant a raté la cible de RoE qu'il s'était lui-même fixé au cours des quatre dernières années.

A 11h54, l'action Valiant prenait 0,2% à 102,60 francs, dans un SPI en recul de 0,45%.

/ATS
 

Actualités suivantes