Vaud prend plusieurs mesures pour éviter une pénurie cet hiver

Vaud prend à son tour des mesures pour éviter une pénurie d'électricité et de gaz cet hiver ...
Vaud prend plusieurs mesures pour éviter une pénurie cet hiver

Vaud prend plusieurs mesures pour éviter une pénurie cet hiver

Photo: Keystone/JEAN-CHRISTOPHE BOTT

Vaud prend à son tour des mesures pour éviter une pénurie de gaz et d'électricité cet hiver. Sa stratégie est axée sur des réductions de chauffage, des comportements économes des entreprises et de la population ainsi que sur une limitation de l'éclairage commercial.

'La gestion du risque de pénurie d'énergie est une préoccupation de l'ensemble du gouvernement. Il y a un risque concret et sérieux. Le levier le plus crédible est la réduction de la consommation d'énergie et la lutte contre le gaspillage', a déclaré mercredi devant la presse la présidente du Conseil d'Etat Christelle Luisier.

'L'objectif est évidemment de garantir que les prestations essentielles puissent continuer à être fournies à la population, en cas de contingentement, de délestage ou de panne, notamment dans les domaines de la santé, de la sécurité, de la fourniture en eau potable ou en biens de première nécessité', a-t-elle ajouté.

Cette stratégie est développée conjointement par le Département de la jeunesse, de l'environnement et de la sécurité (DJES) de Vassilis Venizelos et par le Département de l'économie, de l'innovation, de l'emploi et du patrimoine (DEIEP) d'Isabelle Moret. Elle sera pilotée dès la mi-octobre par l'Etat-major cantonal de conduite (EMCC) afin de permettre aux autorités 'd'agir de manière rapide et efficiente en fonction de l'évolution de la situation'.

Chauffage abaissé à 20 degrés

Montrant l'exemple, le Canton va faire des économies d'énergie au sein même de son administration ainsi que dans les bâtiments propriétés de l'Etat. Le chauffage sera abaissé à 20 degrés en moyenne. La population est encouragée à faire de même.

L'extinction de nuit dès 23h00 des monuments d'Etat, comme le château de Chillon, la cathédrale de Lausanne ou des musées, fait aussi partie des mesures immédiates. En cas d'aggravation de la situation, ils pourraient être éteints dès la tombée de la nuit. En cas de contingentement, la suppression de certaines activités énergivores (salles de gym, piscines, musées) est également prévue.

Deux décrets urgents

'Nous ne voulons pas mettre toute la responsabilité sur la population et demandons un gros effort aux entreprises et aux communes', a pour sa part affirmé M. Venizelos. C'est d'ailleurs l'une des autres priorités du plan: accompagner et encourager la population, les entreprises et les communes, afin qu'elles adoptent des comportements économes en énergie.

Le Conseil d'Etat met parallèlement en consultation puis proposera au Grand Conseil deux décrets urgents pour limiter l'éclairage publicitaire (enseignes) et commercial (surfaces de bureaux, magasins, etc) ainsi que pour permettre au Canton d'encourager les entreprises grandes consommatrices à prendre les dispositions nécessaires pour faire face à une pénurie, en réorganisant leur fonctionnement.

La consultation court jusqu'à lundi. Mme Moret a précisé qu'elle devait rencontrer les associations économiques encore ce mercredi puis jeudi. Le gouvernement table ensuite idéalement sur un débat au Parlement avant les vacances scolaires d'octobre.

Soutien aux propriétaires et locataires

Les autorités vaudoises renforcent par ailleurs leur soutien aux régies et propriétaires d'immeubles ainsi qu'aux locataires via des programmes favorisant la mise en place de mesures d'économie d'énergie dans les immeubles et les logements. Et ce notamment par le biais du programme 'Ecologement' et des formations gratuites auprès de concierges, agents d'exploitation et chauffagistes.

Les communes seront étroitement impliquées. Des séances d’information à leur attention sont déjà programmées avec les préfectures et l'EMCC dans chaque district durant les mois d'octobre et de novembre.

Enfin, la création d'une page spéciale sur le site internet de l'Etat et une hotline feront également partie du dispositif cantonal.

www.vd.ch/penurie

/ATS
 

Articles les plus lus