Votations du 10 juin et soutien aux médias au menu du PS

Les délégués du PS, réunis en assemblée à Altdorf, adopteront samedi leurs mots d'ordre sur ...
Votations du 10 juin et soutien aux médias au menu du PS

Votations du 10 juin et soutien aux médias au menu du PS

Photo: KEYSTONE/MARCEL BIERI

Les délégués du PS, réunis en assemblée à Altdorf, adopteront samedi leurs mots d'ordre sur les votations fédérales du 10 juin - l'initiative 'Monnaie pleine' et la loi sur les jeux d'argent. Ils débattront aussi d'un soutien aux médias et des Jeux olympiques.

Les délégués du Parti socialiste, en présence du président de la Confédération Alain Berset, vont très probablement rejeter l'initiative dite de la 'Monnaie pleine', comme l'a fait le groupe socialiste aux Chambres fédérales. Le comité directeur propose également le 'non'. L'initiative demande que seule la Banque nationale puisse émettre de la monnaie.

L'assemblée devrait ensuite soutenir la loi sur les jeux d'argent, suivant là aussi son groupe aux Chambres et son comité directeur. Le texte prévoit que les casinos suisses pourront proposer des jeux d'argent en ligne, alors que les sites étrangers seront bloqués. Le but est de mieux protéger les joueurs et de favoriser les exploitants légaux basés en Suisse.

Lancé par les jeunesses de partis allant des Verts à l'UDC, le référendum a abouti.

Soutien aux médias

Les délégués socialistes débattront aussi de la politique des médias. Le comité directeur propose une résolution en faveur d'un paysage médiatique diversifié et de qualité. Selon lui, 'il est socialement souhaitable, démocratiquement nécessaire et essentiel pour la cohésion des régions linguistiques qu’il existe un média de service public fort'.

Les difficultés que rencontrent les rédactions de plusieurs journaux et de l'Agence Télégraphique Suisse (ats) montrent que 'le journalisme, bien public crucial pour notre démocratie, ne peut être abandonné, ni au marché ni à l’esprit de rendement des grands éditeurs', explique la résolution.

Le modèle d’affaires actuel du journalisme n’est plus viable et aucun nouveau modèle ne se profile à l’horizon, poursuit le texte. C’est donc une tâche politique de l'Etat que d’assurer l’avenir des médias indépendants, affirme la résolution. Ce devoir nécessite un financement direct, qui pourrait par exemple passer par une fondation.

La loi sur les médias pourrait jeter les bases du cofinancement à long terme d'une agence nationale par la Confédération, selon le comité directeur du PS. Il s'agirait d'une agence de presse indépendante et à but non lucratif.

Jeux olympiques

Les Jeux olympiques 2026 occuperont aussi les délégués. Plusieurs sections demandent que le PS prenne position contre les JO en Suisse et exige un vote au niveau fédéral. C'est ce que demande aussi une motion de la conseillère nationale grisonne Silva Semadeni, à laquelle le Conseil fédéral vient d'opposer son veto. Selon lui, le temps manquerait pour un vote.

Le comité directeur du parti propose de suspendre la décision jusqu’à ce que toutes les sections cantonales, en particulier le PS Valais romand, aient pris position.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus