Zalando, Digitec et Amazon dans le top 3 du e-commerce suisse

Avant même que la pandémie de coronavirus ne fasse exploser les ventes des boutiques en ligne ...
Zalando, Digitec et Amazon dans le top 3 du e-commerce suisse

Zalando, Digitec et Amazon dans le top 3 du e-commerce suisse

Photo: KEYSTONE/DPA/JÖRG CARSTENSEN

Avant même que la pandémie de coronavirus ne fasse exploser les ventes des boutiques en ligne, le e-commerce était en plein essor en Suisse. En 2019, Zalando, Digitec et Amazon.de se partageaient dans l'ordre les plus grosses parts du gâteau.

Avec des ventes estimées à 920 millions de francs en 2019, le groupe de mode Zalando s'est hissé à la première place des sites de vente en ligne enregistrant le chiffre d'affaires le plus élevé en Suisse, selon les données du cabinet de conseil Carpathia.

La société allemande était talonnée par Digitec, avec des ventes de 820 millions, Amazon.de (700 millions), Aliexpress (500 millions) et quasiment à égalité Brack.ch (356 millions) et Nespresso.com (355 millions).

Certaines boutiques en ligne ont enregistré une croissance particulièrement robuste, notamment Galaxus (+38%), Interdiscount (+33%), Zalando (+17%), Brack.ch et Microspot (chacun +15%). Depuis l'abandon de la place de marché Siroop en 2018, Microspot a diversifié son assortiment, ne vendant plus uniquement des produits électroniques.

Avec une croissance de respectivement 6% et 5%, Amazon.de et Aliexpress semblent légèrement à la traîne.

L'année dernière, trois nouvelles sociétés ont franchi la barre des 100 millions de chiffre d'affaires réalisé en ligne en Suisse: Ikea.com, Mediamarkt.ch et le spécialiste du développement photo Ifolor.

Au total, 16 sites de vente en ligne actifs en Suisse dépassent la barre des 100 millions de francs de chiffres d'affaires.

Parmi ces grandes plateformes de e-commerce en Suisse figuraient également le site chinois Wish.com, les boutiques des détaillants Migros avec Leshop, et Coop avec Coopathome, ainsi qu'Interdiscount et la pharmacie en ligne Zurrose.ch.

Dans le secteur du voyage, le podium des sociétés générant le plus de recettes en ligne comprenait Swiss (1,4 milliard de francs), les CFF (1,1 milliard) et Booking (937 millions). Airbnb (640 millions) arrivait en quatrième position.

Carpathia publie son aperçu du secteur du e-commerce suisse chaque année, basant ses chiffres sur les données publiées par les entreprises, lorsqu'elles sont disponibles, ou sur ses propres estimations.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus