Des grands noms pour la 10e édition du Film français de Bienne

Le Festival du Film français d'Helvétie (FFFH) à Bienne célèbre son 10e anniversaire. L'occasion pour ce festival, qui ne cesse de grandir, d'accueillir une quarantaine de talents comme l'acteur et chanteur Patrick Bruel ou l'actrice Céline Sallette, ainsi que les réalisateurs Benoît Jacquot et Tonie Marshall.

Les festivités débutent ce vendredi lors d'une séance spéciale anniversaire avec la projection du nouveau film de Tonie Marshall "Tu veux ou tu veux pas". Ce film sera présenté par sa réalisatrice ainsi que par son acteur principal Patrick Bruel.

Actualité cinématographique

Le FFFH proprement dit se déroulera du 17 au 21 septembre avec le traditionnel hommage au cinéma français d'aujourd'hui. Les films seront diffusés en version originale sous-titrés pour la plupart en allemand, 50 % du public étant germanophone.

"Notre objectif est de parler de l'actualité cinématographique et du film et pas de remettre un prix pour récompenser une carrière", a souligné le directeur du FFFH Christian Kellenberger. "Le FFFH est reconnu dans les milieux cinématographiques français comme un festival de qualité qui met le film en avant", a-t-il ajouté.

Le 18 septembre, la réalisatrice Marie-Castille Mention-Schaar, accompagnée de l'acteur Ahmed Dramé, présentera lors d'un podium "Les Héritiers" en film d'ouverture. Le lendemain, Benoît Jacquot dévoilera "3 coeurs", un long métrage avec Charlotte Gainsbourg et Benoît Poelvoorde.

D'autres films seront également projetés durant le week-end, en particulier" Saint Laurent" de Bertrand Bonello avec la présence à Bienne de l'acteur principal Gaspard Ulliel. Le réalisateur Tony Gatlif présentera sa comédie "Geronimo". Au final, 44 invités sont annoncés dans la cité bilingue où le public pourra assister à la projection d'une soixantaine de films, dont 20 sont de grandes premières.

Bienne Ciel Ouvert

Pour fêter ce 10e anniversaire, les organisateurs ont mis sur pied une série d'événements en parallèle au festival. Le point fort est le projet "Bienne Ciel Ouvert". Des longs métrages seront projetés gratuitement au public en plein air sur la Place centrale.

/ATS


Actualisé le